Imprimer Envoyer á un ami

Des fumées d'incendies du Canada jusqu'en Europe

30/08/2018

L'été a souvent été plus chaud que la normale sur le globe, avec parfois pour conséquence de nombreux incendies comme en Grèce, en Californie, ou encore au Canada où l'état d'urgence a été déclaré le 15 août dans la province de Colombie-Britannique.

Image du satellite TERRA, le 22/08/2018 à 19h37 UTC : plus de 500 feux ravagent les forêts de l'ouest du Canada, en Colombie-Britannique.
Image du satellite TERRA, le 22/08/2018 à 19h37 UTC : plus de 500 feux ravagent les forêts de l'ouest du Canada, en Colombie-Britannique. Les fumées qui s'en dégagent obstruent le ciel et entraînent des niveaux de pollution atmosphérique critiques. Sous l'effet du vent, ces fumées peuvent traverser l'Atlantique. D'autres panaches s'infiltrent dans les vallées des montagnes rocheuses d'où elles peineront à se dissiper. © Météo-France
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
 
Sous l'effet du vent, ces fumées canadiennes se sont déplacées vers l'est et certaines ont traversé l'Atlantique. Quelques jours plus tard, elles ont ainsi pu être observées sur l'ouest de la France, surtout sur les Pays de la Loire, l'est de la Bretagne et de la Normandie, comme en témoignent les images satellites. Le 19 août, plusieurs observateurs ont ainsi pu constater l'aspect bleu délavé, tirant sur le gris, du ciel.
 
Ces jours-ci, les fumées outre-Atlantique sont encore présentes sur l'Europe. On peut les distinguer sur l'image visible du satellite NOAA20 du 28 août sur le proche Atlantique, en mer du Nord et de manière diffuse sur l'est de la France. 
 
 
Image du satellite NOAA20, le 28/08/2018 à 12h58 UTC, des fumées des incendies canadiens visibles en Europe
Image du satellite NOAA20, le 28/08/2018 à 12h58 UTC : les fumées des incendies canadiens sont  visibles sur le proche Atlantique, en mer du Nord et l'est de la France. © Météo-France
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
 
Un modèle de la NASA appelé Goddard Earth Observing System Forward Processing (GEOS FP), qui combine les données de plusieurs satellites Terra, Aqua, Aura, Suomi NPP, permet de visionner différents types d'aérosols, comme les embruns, les poussières, ou encore les particules de suie issues de la combustion.
Sur l'image du 23 août, d'énormes panaches de fumées se dessinent en rouge sur l'Amérique du Nord et l'Afrique. Le panache américain se prolongeant jusque sur l'Europe de l'Ouest est nettement visible.
 
Image du 23 août du modèle de la NASA faisant apparaître les particules de suie en rouge, les poussières en violet et les embruns en bleu.
Image du 23 août du modèle de la NASA faisant apparaître les particules de suie en rouge, les poussières en violet et les embruns en bleu. On distingue d'ailleurs nettement les enroulements liés aux cyclones Soulik et Cimaron dans le nord-ouest du Pacifique. © NASA
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
 
 

Actualité par Météo-France