Imprimer Envoyer á un ami

Canada : débâcle du fleuve Yukon

06/05/2014

Vendredi 2 mai, à 13h19 heure locale, la débâcle du fleuve Yukon s'est produite à Dawson City, dans le territoire du Yukon, au nord-ouest du Canada. Cet événement est un des marqueurs saisonniers importants du climat local où l'on passe d'hivers très froids à des étés assez chauds.

Un climat hypercontinental

La ville de Dawson est située à la confluence du Klondike et du Yukon, un des plus grands fleuves d'Amérique du Nord (3187 km). Le Yukon a servi de route naturelle pour acheminer les milliers de chercheurs d'or à la fin du XIXe siècle, sur le Klondike et ses affluents.
 

 Température à 850 hPa (en bleu les masses d'air froid, en jaune les masses d'air doux) sur l'Amérique du Nord le vendredi 2 mai 2014 à 18h UTC (11h locale à Dawson) - modèle ARPEGE © Météo-France

Dawson City, Yukon, 02 mai 2014 - 13:29:59 - © François Gourand


Le climat local est très contrasté. On le qualifie d'hypercontinental. La température moyenne est de -26°C en janvier et de 16°C en juillet. Toutefois le thermomètre peut descendre assez fréquemment sous les -40°C, parfois pendant plusieurs jours de suite, et les 30°C peuvent aussi être atteints en été. En octobre, quand le froid s'installe et que les températures deviennent durablement négatives, les fleuves gèlent progressivement, jusqu'à l'embâcle du Yukon en novembre. La couche de glace s'épaissit alors jour après jour. On peut alors traverser le Yukon à pied, puis avec des véhicules.
Au printemps, le climat se réchauffe assez rapidement, surtout entre avril et mai, avec l'allongement de la durée du jour. Les températures deviennent durablement positives, avec de petites gelées uniquement matinales. La neige et la glace fondent sur les rivières. Des flaques d'eau apparaissent, le débit des fleuves augmente avec la fonte, et le courant devient parfois fort, cassant des blocs de glace. La glace est emportée et l'eau réapparaît dans le lit des fleuves.


Une date consignée depuis 1896

La date officielle de la débâcle du fleuve à Dawson est connue lorsqu'un trépied déposé à la surface, à proximité du centre-ville, est emporté par le courant. Cette date est précisément enregistrée depuis 1896, car elle fait l'objet de paris depuis longtemps. Elle se produit en moyenne le 8 mai depuis 1896, mais on observe un décalage progressif de cette date. La débâcle a tendance à survenir un peu plus tôt, en moyenne le 5 mai sur la période 1981-2010. La date la plus précoce fut le 28 avril 1940, la plus tardive le 28 mai 1964. Dans la grande majorité des cas, ce phénomène se produit dans les deux premières semaines de mai.
Cette année, la débâcle est intervenue après une série de journées douces et ensoleillées (13 à 16°C en journée), avec un pic à 18°C vendredi 2 mai. La glace est partie par morceaux, puis a été bloquée temporairement sur le fleuve, avant de quitter la zone après 16h.


 

Actualité par Météo-France