Imprimer Envoyer á un ami

Gelées matinales temporaires

05/05/2014

Entre le 27 avril et le 4 mai, les températures maximales sont restées fraîches pour la saison sur l'Hexagone. Jusqu'au 3 mai, à la faveur d'une couverture nuageuse nocturne prononcée, les minimales ont été plutôt clémentes. Avec le retour de conditions anticycloniques samedi, associées à un flux de nord, la nuit du samedi 3 au dimanche 4 mai a souvent été claire. Cette absence de nuage a signé le retour des gelées matinales en particulier sur le nord-est du pays et dans les vallées du Massif central.

Evolution de la température maximale quotidienne (courbe du haut) et de la température minimale quotidienne (courbe du bas) entre le 21 avril et le 4 mai 2014 (référence 1981-2010). En rouge des températures observées supérieures aux normales de saison, en bleu celles inférieures aux normales. © Météo-France
Evolution de la température maximale quotidienne (courbe du haut) et de la température minimale quotidienne (courbe du bas) entre le 21 avril et le 4 mai 2014 (référence 1981-2010). En rouge des températures observées supérieures aux normales de saison, en bleu celles inférieures aux normales. © Météo-France

Températures minimales relevées le dimanche 4 mai :
-3,0°C à Buhl
-2,8°C à Mourmelon
-2,4°C à Châtillon-sur-Seine
-1,1°C à Guéret
-0,8°C à Nevers
-0,3°C à Beauvais-Tillé

En ce lundi 5 mai matin, Météo-France a encore enregistré plus localement quelques gelées en plaine avec par exemple -1°C à Guéret ou Saint-Yan.

 Image satellite du lundi 5 mai à 6h UTC – Quasiment aucun nuage sur la France, une perturbation aborde tout juste la pointe de la Bretagne. © Météo-France
Image satellite du lundi 5 mai à 6h UTC – Quasiment aucun nuage sur la France, une perturbation aborde tout juste la pointe de la Bretagne. © Météo-France

Après une journée de lundi ensoleillée et des températures maximales nettement en hausse (18 à 23°C prévus sur la moitié nord, le Massif central et le Sud-Est, entre 23 et 26°C sur le Sud-Ouest voire 27 ou 28°C en Aquitaine), l'anticyclone centré sur l'Allemagne devrait régresser vers l'est dès mardi. Une perturbation située sur le proche Atlantique entrera sur le pays par le nord-ouest. Ce retour à un flux général d'ouest perturbé marquera le retour au nord de conditions plus mitigées et devrait empêcher de nouvelles gelées matinales en plaine.

 

Actualité par Météo-France