Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur les violents orages du 22 mai

23/05/2018

La journée du 22 mai a été particulièrement orageuse à l'échelle du pays, avec 13964 impacts de foudre au sol et 74709 impacts intra-nuages enregistrés par le réseau foudre de Météorage. Avec de l'air doux et humide dans les basses couches de l'atmosphère, et un axe de basses pressions d'altitude associé à de l'air froid, le contraste de températures était marqué entre le sol et l'altitude. L'évolution diurne a contribué à accentuer ce contraste thermique et les orages se sont multipliés dans l'après-midi, principalement de la vallée du Rhône au Nord-Est, et du Centre-Ouest aux frontières belges. Le pic d'activité, entre 16 h et 20 h, ressort nettement sur la carte de Météorage où les impacts mesurés dans cette tranche horaire apparaissent en rouge.

Activité foudre mesurée par Météorage, impacts colorés en fonction de la tranche horaire d'occurrence.
Activité foudre mesurée par Météorage, impacts colorés en fonction de la tranche horaire d'occurrence © Météorage
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir et avoir la légende)

Ces orages ont localement été violents et associés à des chutes de grêle. En l'absence de flux marqué, ils ont été peu mobiles et les cumuls de précipitations ont très localement atteint 50 mm* en 1 heure seulement.

Un zoom sur la région parisienne et le violent orage de grêle qui s'est abattu sur Paris intra-muros ce 22 mai, permet de bien se représenter les fortes différences qu'on peut observer sur de courtes distances, dans ce type de situation instable. La combinaison des données radar et des observations au sol permet de cartographier les précipitations du 22 mai. On a observé les plus forts cumuls dans le nord-ouest de Paris, avec des chutes de grêle entre les 16e, 17e, 8e et 9e arrondissements. De forts ruissellements ont concerné certaines rues conduisant à l'inondation de bouches de métro. Au sud de Paris, on a relevé seulement 2,4 mm* à la station de Montsouris. Il est tombé 14,2 mm* dans le pluviomètre de la station du Luxembourg et 21,9 mm* dans celui de Longchamp.

Cartographie des précipitations réalisée à partir des données radar et des observations au sol. Légende radar
Cartographie des précipitations réalisée à partir des données radar et des observations au sol 
© Météo-France

* 1 mm=1l d'eau /m2

Actualité par Météo-France