Imprimer Envoyer á un ami

Instabilité puis temps estival cette semaine

22/05/2018

Ces prochains jours, les conditions météorologiques sur l'Europe évolueront peu, caractéristiques d'une situation de blocage. Les hautes pressions se maintiendront sur le nord du continent, soit des Îles Britanniques au nord-ouest de la Russie en passant par la Scandinavie. Sur le sud-ouest de l'Europe, instabilité et orages resteront souvent au rendez-vous, avec un risque moins élevé à partir de vendredi .

Risque d'averses orageuses du 23 au 27 mai 2018 : champ de cumuls moyens de précipitations prévues en 24 h, réseau du 22 mai 00 h UTC
Risque d'averses orageuses du 23 au 27 mai 2018 : champ de cumuls moyens de précipitations prévues en 24 h, réseau du 22 mai 00 h UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

À l'échelle de la France, le temps restera fortement instable ces prochains jours, synonyme d'averses et d'orages ponctuellement forts, s'accompagnant parfois de nombreux éclairs, fortes pluies et grandes rafales de vent ainsi que d'un risque de grêle. Ce risque, déjà présent ce mardi sur une grande partie du pays et particulièrement marqué sur la basse vallée du Rhône, se maintiendra demain mercredi 23 sur un grand nombre de régions d'une moitié nord-est, avec un risque d'orages forts plus prononcé de l'intérieur de la Normandie aux Hauts de France, à la Lorraine et jusqu'à la haute vallée du Rhône. Ce risque devrait être circonscrit au nord de la Seine et aux frontières allemandes jeudi 24 avant de gagner les régions de l'Ouest vendredi 25, un temps plus calme s'installant ailleurs. Ce temps majoritairement ensoleillé devrait concerner une grande partie du pays le week-end prochain avec toutefois le maintien d'une tendance orageuse sur l'Ouest et l'extrême Sud-Ouest.

Évolution du champ de température maximale prévue, réseau du 22 mai 2018 à 00 h UTC
Évolution du champ de température maximale prévue, réseau du 22 mai 2018 à 00 h UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

Dans un flux s'orientant au sud-ouest puis sud à partir de jeudi et véhiculant une masse d'air de plus en plus chaude remontant depuis le Maghreb, les températures, d'abord stationnaires et dignes d'un début d'été, deviendront progressivement remarquablement chaudes à partir de vendredi. Le seuil des 30 °C pourrait être ainsi largement dépassé sur certaines régions, les températures maximales pouvant alors s'approcher localement des records mensuels. Généralement comprises entre 24 et 27 °C en journée de jeudi, elles atteindront le plus souvent 26 à 28 °C vendredi 25, localement 30 °C, puis culmineront samedi et surtout dimanche entre 28 et 32 °C, localement 33 à 34 °C.

Actualité par Météo-France