Imprimer Envoyer á un ami

Météo : prévisions pour la Pentecôte

17/05/2018

Ces prochains jours, les conditions météorologiques sur l'Europe évolueront peu, caractéristiques d'une situation de blocage. Les hautes pressions resteront présentes du proche Atlantique à la Scandinavie même si le flux perturbé pourrait pénétrer entre dimanche et lundi sur l'ouest et le nord des Iles Britanniques. Dans le même temps, des champs plus dépressionnaires se maintiendront de l'est de l'Europe au bassin méditerranéen avec localement des poches d'air plus froid en altitude, à l'origine de pluies ou averses orageuses passagèrement plus marquées.
 

Ensoleillé au nord-ouest, plus instable au sud-est

En France, une moitié nord-ouest du pays restera toujours à l'écart du flux perturbé atlantique et bénéficiera même de conditions largement ensoleillées en journée après dissipation d'éventuelles plaques de grisaille sur les régions les plus septentrionales. Les conditions légèrement dépressionnaires et la prédominance d'air relativement frais en altitude maintiendra sur la moitié sud-est du pays une certaine instabilité synonyme d'averses et localement d'orages se développant dans le courant de la journée. Ce risque sera plus marqué sur les zones de relief, parfois dès les premières hauteurs et pourrait se généraliser lundi 21. Ainsi, le littoral méditerranéen devrait rester à l'écart des averses entre vendredi 17 et dimanche 20, celles-ci pouvant revenir lundi.
 
Évolution du champ de température maximale médian du 17 au 21 mai 2018 en France métropolitaine
Évolution du champ de température maximale médian du 17 au 21 mai 2018 en France métropolitaine © CEP 
 
La masse d'air se radoucira de jour en jour et les températures continueront de grimper. La séquence à venir tranchera ainsi avec les jours écoulés sur la moitié sud où les températures ont été particulièrement fraîches pour la saison*. Pour la journée de samedi, les maximales s'échelonneront de 18 à 22 °C sur la moitié nord et de 22 à 26 °C sur la moitié sud. Lundi, elles seront comprises entre 23 et 26 °C tant au nord qu'au sud, soit des valeurs de 3 à 6 degrés au-dessus des normales** sur la moitié nord et le plus souvent de 2 à 4 °C sur la moitié sud.
 
* de dimanche 13 à mercredi 16, la température moyenne à l'échelle de la France a affiché un déficit de 2,5 °C par rapport aux normales de saison** pour la température moyenne, mais de 3,8 °C sur la température maximale. Les régions les plus déficitaires ont été le Sud-Ouest (-5,3 °C/normales sur la température maximale) et le Sud-Est (-4,4 °C pour ce même paramètre).
 
** moyennes calculées sur la période 1981-2010
 
 
 
 
 

Actualité par Météo-France