Imprimer Envoyer á un ami

Une nuit très douce

19/04/2018

La nuit du 18 au 19 avril a été particulièrement douce sur l'Hexagone. Très localement, au Pays basque, le mercure n'est pas descendu sous la barre des 20°C au cœur de la nuit. Il a fait doux également vers les côtes normandes et du Pas-de-Calais, sous l'influence d'un vent de sud-est persistant.  
 
Sur ces régions, les températures minimales de ce 19 avril (relevées au cours de la nuit dernière et ce matin) sont exceptionnellement élevées. Au plus frais de la nuit, il faisait ainsi :
21.1°C à Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées-Atlantiques), très exactement à la Pointe de Socoa. Cette station météo avait enregistré hier la température la plus chaude du territoire national avec 30.4°C.
19.3°C à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)
17.6°C à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais)
15.9°C au Havre / Cap de la Hève (Seine-Maritime)
 
Des records de températures minimales pour le mois d'avril ont été battus à Bustince (Pyrénées-Atlantiques) avec 20°C (contre 15.9°C en 2011), à l'Ile du Levant (Var) avec 16.4°C (16.3°C en 2007) et à Cholet (Maine-et-Loire) avec 14.3°C (14°C  en 1968).

Déjà une chaleur remarquable hier (18 avril)

Hier, mercredi 18 avril, était la première journée d'une séquence estivale précoce remarquable qui se prolongera jusqu'à ce week-end. De très nombreuses villes ont observé leur premier jour de chaleur de l'année (Tmax ≥ 25°C). A l'échelle nationale, la moyenne des températures maximales diurnes sur la France a atteint 25.8°C, déjà parmi les 6 après-midi d'avril les plus chaudes depuis l'après-guerre (derrière les 26.9°C du 30 avril 2005, 26.1°C du 24 avril 2007 et 18 avril 1949, et à égalité avec les 25.8°C du 28 avril 2010 et du 29 avril 1955), et aussi l'après-midi la plus chaude avant un 20 avril depuis 1949 (toujours à l'échelle nationale).

 

Carte des températures maximales quotidennes enregistrées le 18 avril 2018.
Météo-France

 


Les records mensuels de températures minimales de la nuit dernière font suite à ceux établis au cours de la journée d' hier (18 avril) pour les températures maximales, notamment dans l'ouest de la France avec l'exemple des Côtes-d'Armor :

26.9°C à Perros-Guirec (+14°C/normales !), ancien record 26.2°C le14/04/1949, début des mesures en 1947 !
25.8°C à Lannion, ancien record 25.6 °C le 29/04/1994
25.3°C à St-Brieuc (+12°C/normales), ancien record 25.2°C le 29/04/1994
 
 
Très localement, des records de minimale élevée ont aussi été battus mercredi aux deux extrémités de la France
 : d'une part à la Pointe de la Hague (Manche) avec 13.1°C (ancien 13°C le 29/04/1994) et à Menton (Alpes-Maritimes) avec 18.4°C (ancien 18.3 le 16/04/2007).

La chaleur monte encore d'un cran ce jeudi et restera à un niveau très élevé jusqu'à dimanche, si bien que de nouveaux records de chaleur pourront être battus dans plusieurs régions (ainsi qu'en température moyenne sur le pays), avec des températures maximales souvent 8 à 12 degrés au-dessus des moyennes saisonnières et des pointes à 28/30°C encore possibles localement.
 

Actualité par Météo-France