Imprimer Envoyer á un ami

Situation hydrologique au 1er avril 2018

12/04/2018

Après un mois de janvier très arrosé et un mois de février plus conforme à la normale*, ce mois de mars a connu une forte pluviométrie, avec en moyenne sur la France et sur le mois un excédent de plus de 60 %.

Durant ce mois maussade, les passages perturbés ont été fréquents et la France a connu deux épisodes de neige tardifs. Les précipitations ont été abondantes sur la majeure partie du pays, hormis près des frontières du Nord et du Nord-Est. Sur les régions méditerranéennes, la pluviométrie a atteint souvent 2 à 4 fois la normale*, voire localement 5 fois sur les Cévennes.

Rapport à la normale du cumul de précipitations - France - Mars 2018

Les sols superficiels se sont nettement humidifiés des côtes de la Manche à la Bourgogne – Franche-Comté, ainsi que de la Nouvelle-Aquitaine à l'ouest du Massif central. L'indicateur sécheresse demeure proche de la normale sur le Maine-et-Loire, près des frontières du Nord-Est, sur l'ouest de l'Occitanie, le pourtour méditerranéen, le littoral corse et l'est du Massif central. Il est extrêmement sec sur les Alpes centrales, les sols étant recouverts d'un manteau neigeux.

Pour en savoir plus, consultez notre dernier bulletin de suivi hydrologique.

* normales de référence 1981-2010 

Actualité par Météo-France