Imprimer Envoyer á un ami

Chaleur et vents de sable de la Libye au Caucase

27/03/2018

Depuis le milieu de semaine dernière, la présence de plusieurs dépressions en Méditerranée a favorisé la remontée d'air très chaud sur la Libye, l'Égypte, la Méditerranée orientale, le Proche-Orient, la Turquie et les pays du Caucase. 
Animation de la température, du vent en géopotentiel à 850 hPa, du 22 à 00 UTC au 28 mars 2018 à 00 UTC (modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France). © Météo-France.
Cliquer sur l'animation pour l'agrandir
 
Cette masse d'air chaud a souvent été accompagnée de vents de sable sahariens. Jeudi 22 et vendredi 23 mars, la Crète ou la région de Sochi (dans l'extrême sud de la Russie) ont été prises dans des nuages de sable. Lundi 26 mars, du sable en provenance du désert libyen (entre Benghazi et Tobrouk) a de nouveau touché la plus grande des îles grecques et une partie de la Turquie.
Image satellitaire du 26 mars à 12 UTC. © Météo-France
Cliquer sur l'image pour l'agrandir
 
On a par ailleurs relevé des températures parfois exceptionnelles pour un mois de mars en Égypte, en Israël, au Liban et en Arménie.
 
Le 23 mars, il a fait par exemple :
  • 43,6 °C à Abu Simbel, qui a été la ville la plus chaude du globe ce jour-là, à moins d'1 degré du record national mensuel de chaleur ; 
  • 38,6 °C au Caire, à 1 degré de son record mensuel ; 
  • 37,2 °C à Tel Aviv ; 
  • 35,6 °C à Beyrouth, à 1 degré de son record mensuel de 2008. 
 
Le lendemain, il a fait extrêmement chaud en Arménie au pied de mont Ararat, avec 27,6 °C mesurés à Yerevan, la capitale, record pour un mois de mars (ancien record de 26,0°C le 30/03/2008), et 30,3 °C à Kapan dans le sud du pays. 
 

Actualité par Météo-France