Imprimer Envoyer á un ami

Un week-end aux allures plus hivernales au nord

16/03/2018

Après une première quinzaine de mars souvent assez douce, un refroidissement spectaculaire est attendu vers les frontières du Nord-Est samedi. Ce refroidissement sera plus progressif et plus attiédi sur le reste du pays les prochains jours.

Une première quinzaine de mars plutôt douce

Après un 1er mars bien froid, une certaine douceur s'est souvent imposée durant cette première quinzaine de mars. Cette douceur, sans jamais être extrême, a culminé lors du week-end des 10/11 mars. L'indicateur thermique national a atteint +1,2°C sur la première quinzaine.

Carte des écarts à la température normale en °C sur la première quinzaine de mars.

Demain samedi : refroidissement brutal près des frontières nord

Un anticyclone de blocage sur la Scandinavie dirige des courants d'est à nord-est sur l'Europe avec l'arrivée d'une masse d'air remarquablement froide pour la saison, en provenance de Carélie, sur une large partie nord de l'Europe. Ainsi, le Benelux, l'Allemagne, les îles britanniques seront concernées dès samedi par une chute notable du mercure, avec des maximales proches de zéro degrés en journée.

En France, les régions proches de la frontière belge seront aux premières loges de cette masse d'air froid, avec un peu de neige attendu dès samedi matin. Les températures baisseront d'une dizaine de degrés par rapport à ce vendredi (de 13°C vendredi à 2°C samedi à Lille par exemple), avec une impression de froid renforcée par le vent. Les chutes de neige seront généralement faibles en journée, avant un possible renforcement le soir sur toutes les régions au nord de la Seine.

Le temps se détériorera par rapport à vendredi de Rhône-Alpes à la Bourgogne et à la Franche-Comté, ainsi que de l'Île-de-France à la Haute-Normandie, avec un temps pluvieux et déjà bien plus frais (baisse du mercure de 5 à 8 degrés). La neige tombera à des altitudes plus basses des Alpes au Jura et aux Vosges.

Dans l'Ouest, le temps n'évoluera pas beaucoup par rapport à vendredi, avec des averses, parfois orageuses au programme et des températures globalement stationnaires.

Animation de la masse d'air et du géopotentiel à 1000 hpa simulés pour la période du vendredi 16 à 00 h UTC au lundi 19 mars 2018 à 00 h UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions
météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Dimanche : risque de neige dans le Nord-Est

Après une nuit parfois neigeuse au nord de la Seine, des chutes de neige sont encore attendues en journée sur un vaste quart Nord-Est. Les gelées seront fréquentes au nord de la Seine. Le temps se refroidira graduellement vers le sud, même si les régions sud conserveront des maximales supérieures à 10°C.

Actualité par Météo-France