Imprimer Envoyer á un ami

Le cyclone "HOLA" en Nouvelle-Calédonie

09/03/2018

Le vendredi 9 mars 2018 à 20 heures locales (11 heures à Paris), le phénomène Hola était situé à 180 km au nord des îles Loyauté, se déplaçant vers le sud-est à 18 km/h. Dans la classification des phénomènes tropicaux dans la région, il est au stade de dépression tropicale modérée avec des vents estimés à 110 km/h avec des rafales proches de 150 km/h, et pourrait se renforcer temporairement au stade de cyclone tropical, en passant au plus près des terres en fin de nuit prochaine. Dans ce contexte, une alerte cyclonique de niveau 2 est en cours sur les îles Loyauté (Ouvéa, Lifou et Maré), le reste de la Nouvelle-Calédonie restant en préalerte cyclonique.

Pour suivre l'évolution de la situation, consulter le site Nouvelle-Calédonie de Météo-France et le site du Service météorologique de Fidji, centre météorologique régional responsable de la prévision cyclonique sur cette zone du globe.




Animation du cyclone Hola entre jeudi 8 mars 2018 à 22h et vendredi 9 mars à 22h, heures locales de Nouméa (c'est-à-dire d'hier 12h à aujourd'hui 12h, heure de Paris)
© Météo-France - Cliquer sur l'animation pour l'agrandir

Troisième phénomène cyclonique de la saison

Hola est le troisième phénomène cyclonique de la saison dans le Pacifique Sud après la dépression tropicale modérée Fehi (28-30 janvier) et le cyclone tropical très intense Gita (11-17 février). Ces deux phénomènes étaient déjà passés à proximité immédiate de la Nouvelle-Calédonie, où la saison cyclonique s'étend "officiellement" de novembre à avril, comme dans l'ensemble du Pacifique Sud-Ouest.

A l'avant de Hola, déjà de très fortes pluies

Alors que la nuit est déjà tombée sur l'ouest du Pacifique, la journée aura été fortement pluvieuse dans le sud de la Nouvelle-Calédonie avec près de 150mm en 24h à Nouméa, soit 1 mois de pluie, dont les 2/3 en seulement 12h. Le vent s'est renforcé tout au long de la journée sur l'ensemble du territoire. Ce début de nuit, il souffle en général à 70 à 90 km/h dans le sud. A 21h, on relevait jusqu'à 97 km/h à Nouméa.

 

Carte de trajectoire établie vendredi 9 mars 2018 à 11h30 (heure de Paris) - © Météo-France
Cliquer sur la carte pour l'agrandir

Les îles Loyauté en alerte cyclonique de niveau 2

Ce vendredi 9 mars après-midi heure locale, les îles Loyauté sont passées en alerte cyclonique de niveau 2 à l'approche de Hola. En effet, la dépression tropicale forte HOLA pourrait se ré-intensifier et repasser au stade de cyclone tropical dans les prochaines 24 heures en poursuivant sa trajectoire vers le sud-est. HOLA devrait se situer en fin de nuit prochaine à proximité d'Ouvéa, puis vers Lifou et Maré dans la journée de samedi.


Fortes pluies : jusqu'à samedi, le risque pluvio-orageux concerne l'ensemble de la Nouvelle-Calédonie avec des cumuls plus importants sur le Nord, la façade Est et surtout les îles Loyauté, de l'ordre de 100 à 200 mm (précipitations moins fortes en allant vers l'ouest).

Vent fort :Dès la fin de nuit de vendredi à samedi à Ouvéa, puis dans la journée de samedi sur Lifou et Maré, les vents maximum attendus à l'approche de HOLA, dépassent 150 km/h.
Sur la Grande Terre, les vents maximums atteignent 80 à 120 km/h.

Etat de la mer : La mer devient dangereuse, en particulier aux Loyauté, où les creux peuvent atteindre 6 à 8 m demain. Aux Loyauté, une élévation du niveau de la mer est attendue samedi, jusqu'à localement 1 à 2 mètres sur les zones les plus exposées, entraînant des inondations des zones les plus basses. Cette surcote vient s'ajouter à la marée.

Les îles Loyauté ont connu récemment le passage du cyclone tardif DONNA, début mai 2017, qui avait occasionné des rafales mesurées jusqu'à 162 km/h à Ouanaham sur l'île de Lifou (rafales estimées à 200 km/h) détruisant à son passage plusieurs centaines d'habitations sur l'archipel.

On peut aussi mentionner le puissant cyclone « Erica » qui avait durement frappé la Nouvelle-Calédonie les 13 et 14 mars 2003, mais avec une trajectoire plus à l'ouest que Hola, et surtout le cyclone Théodore, cyclone intense qui était passé tout près des Loyauté en février 1994, ravageant l'île d'Ouvéa.

Actualité par Météo-France