Imprimer Envoyer á un ami

Risque élevé d'avalanches sur les Alpes

08/01/2018

L'activité avalancheuse attendue sur les Alpes au cours des prochaines 24 heures est d'un niveau rarement observé. La vigilance est à son niveau maximal, rouge, jamais utilisé pour les Alpes depuis la création de la vigilance en 2001. Nous connaissons en effet depuis dimanche une situation de retour d'est d'une intensité inhabituellement forte. Les fortes chutes de neige débordant d'Italie se poursuivent à proximité de la frontière sur la Savoie (principalement la Haute Maurienne et le sud de la Haute Tarentaise) et les Hautes Alpes (principalement l'est du Queyras). À la mi-journée, il était déjà tombé sur les 24 dernières heures 40 à 90 cm supplémentaires vers 2000 m d'altitude sur ces massifs.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez nos prévisions et la carte et les bulletins de vigilance.

Évolution prévue

Les chutes de neige vont se poursuivre sur ces massifs jusqu'à la nuit prochaine en s'intensifiant progressivement; le maximum d'intensité se produira en soirée. La limite pluie-neige se situe vers 1500 à 1700 m. Ces chutes sont accompagnées par un vent fort, qui déplace la neige. Les précipitations faibliront nettement vers minuit sur le Queyras, vers 3 h du matin sur la Haute Maurienne et la Haute Tarentaise.

On attend encore jusqu'à demain matin 80 à 120 cm sur la Haute Maurienne, 60 cm sur le Sud de la Haute Tarentaise, 60 à 100 cm sur l‘Est du Queyras (surtout dans le Haut-Guil) 40 à 60 cm sur le Thabor de neige fraîche supplémentaire.

Le niveau de risque d‘avalanche est qualifié de très fort (niveau 5 sur l'échelle européenne) sur la Haute Maurienne, le Sud de la Haute Tarentaise et l'Est du Queyras.

Situation avalancheuse attendue

Des avalanches de neige poudreuse se déclencheront spontanément. Elles deviendront de plus en plus nombreuses et de plus en plus grosses en fin d'après-midi et surtout en soirée. Certaines avalanches pourront atteindre des voies de communication, voire des habitations exposées à ce risque. Au -dessus de la limite pluie-neige, certaines avalanches pourraient suivre des trajectoires inhabituelles dans les secteurs où les chutes de neige seront les plus fortes.
La situation avalancheuse est à surveiller, surtout sur la Haute Maurienne où elle pourrait prendre un caractère exceptionnel ce soir, notamment dans le secteur Bessans et Bonneval.
Facteur aggravant, le très bon enneigement actuel favorise l'écoulement des avalanches.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez nos prévisions et la carte et les bulletins de vigilance.

Quels sont les différents types d'avalanche ? Comment et avec quels moyens estime-t-on le risque d'avalanche ? Comment s'informer sur ce risque ? Quel est le rôle de Météo-France dans le dispositif ?

Pour en savoir plus, consultez notre dossier.

 

 

 

 

 

 

 

Actualité par Météo-France