Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur un week-end bien hivernal

04/12/2017

Dans la continuité de la fin de semaine, les conditions sont restées particulièrement hivernales sur l'Hexagone samedi et dimanche. Le froid a été marqué pour un début d'hiver et la neige est également tombée : d'abord dans le Sud-Est samedi, essentiellement du massif corse au Var et aux Bouches-du-Rhône, avec des hauteurs de neige parfois significatives; ensuite sur un quart nord-est dimanche, mais en plus faible quantité. 

Hauteur de neige au sol modélisée par le modèle AROME le samedi 2 décembre 2017 à 13 h UTC sur le quart sud-est du pays
Hauteur de neige au sol modélisée par le modèle AROME le samedi 2 décembre 2017 à 13 h UTC sur le quart sud-est du pays - © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Un épisode pluvio-neigeux sur le Sud-Est samedi

S'organisant autour d'une dépression située entre Corse et continent, des « retours d'est » ont balayé le sud-est du pays dès la nuit de vendredi à samedi.

Concernant d'abord un axe allant du nord de la Corse aux départements des Alpes-Maritimes et du Var, ces précipitations ont gagné la basse vallée du Rhône puis le Languedoc Roussillon. Si la pluie a majoritairement été observée sur les littoraux, elle y a fait aussi quelques incursions, comme de l'est varois (à Bandol par exemple) aux Bouches du Rhône (neige à Marseille, sans tenue dans la basse-ville mais avec quelques centimètres sur les hauteurs) et jusqu'aux plages de l'Hérault. La neige est en revanche tombée jusqu'en plaine dans l'intérieur, notamment de la partie est du Var jusqu'à l'ouest des Bouches du Rhône avec généralement des hauteurs comprises entre 5 et 15 cm, et de 20 à 30 cm dès 300 à 400 mètres d'altitude. Voici quelques hauteurs de neige relevées en fin d'après-midi de samedi :

  • 30 cm à La Roquebrussannne (Var, au pied du massif de la Sainte Baume)
  • 24 cm à Brignoles (Var)
  • 20 cm à Rians (Var)
  • 15 cm à Gréasque (Bouches du Rhône, est du département)
  • 7 cm à Aix-en-Provence (Bouches du Rhône)

Les précipitations ont été encore plus marquées sur la Haute-Corse. La neige est tombée en abondance à des altitudes assez basses (environ 50 cm de neige fraîche vers 1500 m) et il a parfois davantage plu que durant l'ensemble de la saison automnale écoulée sur les zones exposées aux vents d'est. À Bastia, par exemple, il est tombé 218 mm* de pluie, soit plus que les 9 mois précédents (de mars à novembre) dont 192 mm* sur la journée du 2 décembre (nouveau record sur 24 h pour un mois de décembre).

Le vent a soufflé également très fort. De secteur est à nord-est, il a soufflé en rafales jusque 120 à 150 km/h le long des côtes varoises (149 km/h à Dramont, jusque 159 km/h sur l'île de Porquerolles). Dans le Roussilon, la Tramontane a soufflé parfois en tempête, avec des rafales de 100 à 120 km/h (110 km/h à Perpignan) et jusque 183 km/h au Cap Béar (non loin de la rafale record du 24/01/2009 lors du passage de la tempête « Klaus »).

Températures minimales relevées en France le dimanche 3 décembre 2017
Températures minimales relevées en France le dimanche 3 décembre 2017 - © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Des températures bien hivernales

Un froid marqué s'est maintenu samedi et dimanche sur l'ensemble du pays : à l'échelle du territoire, les températures ont ainsi affiché un déficit de 4 à 5 degrés par rapport aux moyennes d'un début d'hiver**. 

Samedi, alors que certaines villes du nord de la France connaissaient une journée sans dégel, le mercure a timidement atteint 4 °C à Perpignan (-10 degrés par rapport à la normale), faisant de cette journée la plus froide pour un début d'hiver depuis 1980. 

La nuit de samedi à dimanche a été très froide et les gelées quasi généralisées. Le mercure a plongé largement sous les -10 °C sur les massifs aux sols enneigés. On a notamment relevé -12 °C à Aurillac (Cantal), -13 °C à Luchon (Haute-Garonne), -15 °C à Pontarlier (Doubs) et -19 °C à Mouthe (Doubs). Les plaines ont connu également de fortes gelées, avec des températures minimales inférieures à -5 °C du Sud-Ouest au Nord-Est. Avec -7 °C, il n'avait jamais fait aussi froid si tôt dans la saison à Niort depuis le début des relevés (à égalité avec le 3 décembre 1973).

Moins froid en ce début de semaine

Les températures seront en hausse ce lundi 4 et resteront globalement stationnaires jusqu'à mercredi. Si elles se maintiendront à un niveau de saison sur le Nord-Ouest, elles resteront en revanche inférieures aux normales ailleurs, surtout en raison de températures minimales restant froides.

* 1 mm = 1 l d'eau par m2
** Moyennes calculées sur la période 1981-2010
 

Actualité par Météo-France