Imprimer Envoyer á un ami

L’ouragan Maria se dirige vers Porto Rico

19/09/2017

(Mise à jour le 20 septembre 2017 en matinée)

Maria, ouragan majeur d'intensité exceptionnelle, se dirige ce mercredi matin vers Porto Rico. L'oeil de l'ouragan est passé la nuit dernière au sud-ouest de l'île Sainte Croix (îles vierges) avec une rafales maximale de 204 km/h.

La pression en son centre a atetint cette nuit 908 hPa, ce qui le fait rentrer parmi les 10 pressions minimales les plus basses enregistrées dans l'Atlantique, loin derrière Wilma (en 2005) pour lequel la pression était descendue à 882 hPa.

Sur Porto Rico, les vents devraient dépasser les 250 km/h, avec des rafales encore plus fortes et des précipitations cumulées de 400 à 600 mm.

Pour suivre l'évolution de la situation, consulter le site Antilles-Guyane de Météo-France et le site du Centre américain de prévision des cyclones (NHC), la trajectoire et l'intensité de Maria sont suceptibles d'évoluer rapidement.

Image du satellite GOES13 le 19 septembre à 11h30 UTC. L'oeil de Maria se trouve à 100 km à l'ouest de la Guadeloupe.
Image du satellite GOES13 le 19 septembre à 11h30 UTC. L'oeil de Maria se trouve à 100 km à l'ouest de la Guadeloupe. - © Météo-France
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Quelques valeurs relevées

Lors de son passage au large de la Martinique, on a relevé des vents soufflant en rafales jusqu'à 130 km/h sur la presqu'île de la Caravelle et 112 km/h au Diamant. Sur les 36 dernières heures le cumul de précipitations a atteint 211 mm à la station de St-Joseph Olive, quantité maximale mesurée. Les vagues ont fait entre 4 et 7 m à Basse Pointe.
 
Sur la Dominique, les observations ne sont disponibles pour le moment, mais les vents sont estimés supérieurs à 250 km/h.
 
En Guadeloupe, les rafales les plus fortes se sont produites à la station météo de Gourbeyre Gros-Morne Dole avec 162 km/h. Les passages pluvieux sont intenses, avec pour le moment 486 mm en 36 heures mesurés à la station de St-Claude Matouba. Enfin, 239 mm ont été relevés à l'aéroport du Raizet, soit le plus important cumul depuis l'ouragan Marilyn en septembre 1995. Les vagues en Guadeloupe ont pu atteindre les 10 m au plus fort de l'évènement.
 
 
* 1 mm de pluie = 1 litre d'eau par m2

 

Actualité par Météo-France