Imprimer Envoyer á un ami

Épisode de fraîcheur cette semaine

07/08/2017

Après la canicule remarquable qui a touché le Sud-Est la semaine dernière, avec comme point d'orgue des températures records ce dimanche sur la Côte d'Azur (jusqu'à 38,3 °C à Cannes, nouveau record absolu pour une station ouverte en 1949), un air plus frais a gagné l'Hexagone. Ce lundi, les températures restent néanmoins largement estivales avant une baisse brutale demain sous une dégradation pluvio-orageuse. Le temps restera instable en cours de semaine avec des températures fraîches, en dessous des normales de saison.

Encore estival ce lundi

Le soleil domine largement encore cet après-midi avec des températures légèrement au-dessus des normales, avant une dégradation par le sud-ouest ce soir. Le régime perturbé progresse en effet dans le golfe de Gascogne et organise, à l'avant, des remontées instables à l'origine d'orages localement violents (grêle, rafales) dès ce soir et cette nuit entre les Pyrénées et le Massif central.
 
Pour suivre l'évolution de la situation, consulter les prévisions et la carte de vigilance de Météo-France.
 
Les températures s'échelonnent de 20 à 25 °C sur le littoral de la Manche jusqu'à 34 °C sur le pourtour du golfe du Lion, soit en général 1 à 5 degrés au-dessus des normales de saison. Les 30 °C sont régulièrement atteints sur la moitié sud et c'est en basse vallée du Rhône qu'il fait le plus chaud, avec 35 °C localement dépassés entre la plaine du Vaucluse et la Drôme provençale.
Animation du modèle du CEP, entre ce lundi à 12 TU et samedi à 12 TU : températures à
850 hPa et géopotentiels à 700 hPa. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.
Cliquez sur l'animation pour l'agrandir

Pluies soutenues, orages et fraîcheur mardi 8 août

La dégradation s'étendra demain sur l'Est, avec des pluies localement orageuses, toujours soutenues. L'activité sera particulièrement marquée dans le Centre-Est. Piloté par une goutte froide d'altitude en provenance des îles Britanniques, un air frais instable s'engouffrera par l'ouest sur la moitié nord, avec des averses orageuses fréquentes : les températures y évolueront entre 18 °C et 22 °C, jusqu'à 24 °C en Alsace, soit des températures plutôt dignes d'une fin mai. Du Sud-Ouest aux régions du Centre, les températures resteront également bien fraîches en journée mais sous un ciel plus clément. Les températures estivales résisteront encore entre la Corse et le continent.

Frais et instable sous la goutte froide mercredi et jeudi

La goutte froide perdurera mercredi 9 et jeudi 10 sur le pays, en se comblant progressivement. Les averses resteront donc fréquentes avec des températures trop fraîches pour la saison sur une grande partie du pays, particulièrement au Nord, où les 20 °C seront timidement approchés en journée. Les averses seront moins fréquentes du Sud-Ouest aux frontières de l'Est, avec là aussi des températures nettement en deçà des normales. Près de la Méditerranée, le soleil brillera largement et l'atmosphère sera un peu ventilée par des courants sensibles de nord-ouest.

Vers une hausse des températures à partir de vendredi 11

Avec une goutte froide qui s'évacuera vers l'Europe centrale, le temps devrait sensiblement s'améliorer vendredi. Les températures entameront leur remontée et des averses ne devraient plus concerner que la façade est. Samedi 12 et dimanche 13, les températures remonteront nettement, avec un franc soleil très probable au Sud, mais des passages nuageux porteurs de quelques petites pluies possibles sur la moitié nord, en marge du régime perturbé sur le Nord de l'Europe.
 

Actualité par Météo-France