Imprimer Envoyer á un ami

Douceur record sur l’est de l’Europe

26/03/2014

Alors qu'une bonne moitié ouest de l'Europe subissait en ce début de semaine l'influence d'une masse d'air frais et instable, l'est du continent -de la mer Noire à la région moscovite- bénéficiait d'un flux de sud, aspirant de l'air remarquablement doux pour la saison.

 

Image du satellite METEOSAT10, le 25/03/2014 à 12h UTC

Image du satellite METEOSAT10, le 25/03/2014 à 12h UTC : Une perturbation dont le front froid s'étend de la Turquie à la Baltique vient s'enrouler autour d'une dépression au nord de la Pologne. © Météo-France

 

carte du mardi 25 mars à 12h UTC à 850 hPa.

Situation du mardi 25 mars à 12h UTC à 850 hPa. La perturbation liée à  la dépression centrée au nord de la Pologne dirige un flux de sud chaud bien marqué sur la Russie (en jaune). Plus à l'ouest, à l'arrière du front froid, de l'Europe centrale au proche Atlantique l'air est beaucoup plus frais (en bleu).

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 


Sur les bords de la mer Noire, le thermomètre affichait mardi 25 mars des valeurs dépassant 20°C. On a ainsi relevé 22°C à Sotchi et à Simferopol, soit 11 °C au-dessus des normales.

Les températures ont atteint en ce début de semaine des valeurs encore plus remarquables à Moscou, où des records mensuels ont été battus deux jours de suite. Lundi 24 mars, on a enregistré 18,8 ° C dans la capitale russe, devant l'ancien record de 17,5 °C établi le 30 mars 2007. Mardi 25, il a fait encore plus chaud, avec 19, 7 °C.
 
Les jours qui viennent devraient être marqués par un retour à des valeurs de saison.

 

 

Actualité par Météo-France