Imprimer Envoyer á un ami

La chaleur s’installe cette semaine

22/05/2017

(Mise à jour le 24/05/2017)

Les conditions anticycloniques vont se renforcer dans les prochains jours avec une masse d'air qui va se réchauffer de jour en jour pour atteindre des valeurs estivales. Les conditions sèches, ensoleillées et chaudes devraient persister au moins jusqu'au week-end.

Animation de la pression réduite au niveau de la mer et de la masse d'air, simulées par le modèle du Centre européen de Prévision du mardi 23 mai 6 h UTC au lundi 29 mai 0 h UTC
Animation de la pression réduite au niveau de la mer et de la masse d'air, simulées du mardi 23 mai 6 h UTC au lundi 29 mai 0 h UTC. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

 

De mercredi à dimanche : de fortes chaleurs précoces 

Dès mercredi 24 mai, l'anticyclone se positionnera entre les îles Britanniques et la mer du Nord, puis basculera sur l'Europe centrale, avec une masse d'air qui se réchauffera par le sud au fil des jours. Côté ciel, le soleil va largement dominer pour le long week-end de l'ascension, mais le temps pourrait devenir plus lourd avec un petit risque d'ondée sur le relief à partir de vendredi et sur l'ouest à partir de samedi. En montagne, les averses pourraient prendre un caractère orageux. Côté mercure, les 30°C seront atteints dans le Sud-Ouest dès mercredi.
 
Pour le jeudi de l'Ascension, les maximales pourraient atteindre les 32/33°C localement dans le Sud-Ouest et la moitié sud, et jusqu'à 30°C sur la moitié nord, notamment près de Nantes. Ces valeurs s'approcheront des records mensuels.
 
De vendredi 26 à dimanche 28 mai, la barre des 30°C devrait être franchie systématiquement en plaine dans l'intérieur des terres, dans une masse d'air chaud gagnant également le nord de l'Hexagone dimanche. On pourrait même s'approcher des 35°C degrés dans le Sud-Ouest.
 

Records à battre !

Actuellement, le record mensuel de température maximale (sur le réseau d'observations principal de Météo-France) pour le mois de mai est détenu par la station de Dax avec 36,2°C enregistrés le 30 mai 1996.
Durant les prochains jours, des records mensuels pourraient être approchés et même battus, notamment dans l'Ouest. Le long du littoral, le flux d'est devrait contrecarrer l'effet rafraîchissant des brises marines, et le mercure pourrait fortement grimper sur des stations comme Brest, Saint-Brieuc ou Dinard, dont les records mensuels de mai sont respectivement 28,6°C, 28,9°C et 29,2°C.
Les records de maximales de mai à Lille (31,7°C), Rouen (30°C) et Le Mans (32°C) pourraient aussi être battus.
 
 

Actualité par Météo-France