Imprimer Envoyer á un ami

Week-end instable puis chaleur estivale

11/05/2017

(Mise à jour le 12 mai 2017)

Durant le prochain week-end, le pays restera sous l'influence d'une vaste dépression positionnée sur la façade océanique de l'Europe, dans un flux de sud-ouest instable mais relativement doux. Les averses orageuses seront fréquentes.
En début de semaine prochaine, l'activité dépressionnaire se rétractera au nord-ouest des Îles Britanniques. Les hautes pressions s'étendront de la péninsule ibérique à la France et à l'Europe centrale. Cette situation favorisera un net assèchement de la masse d'air, avec le retour d'un temps ensoleillé et de plus en plus chaud jusqu'en milieu de semaine.

Une fin de semaine instable mais assez douce

Samedi 13 mai, des averses orageuses pourront encore se produire des Pyrénées aux Alpes et au Nord-Est, tandis que le risque d'ondée sera en baisse plus à l'ouest, entre l'Atlantique et la Manche. Un temps sec et nuageux devrait prédominer sur les plages méditerranéennes. Dimanche 14, un temps instable, ponctué d'averses, devrait se maintenir des Pyrénées jusqu'à un large tiers nord-est. Un temps sec et plus lumineux sera de retour sur les régions de l'Ouest. Pour ces deux jours, les températures devraient être plus ou moins de saison, de 16 à 25°C du nord-ouest au sud-est l'après-midi.

Animation de la température des masses d'air et des précipitations par pas de 12h du vendredi 12/05 à 00h UTC au mercredi 17/05 à 12h UTC © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
Animation de la température des masses d'air et des précipitations par pas de 12h du vendredi 12/05 à 00h UTC au mercredi 17/05 à 12h UTC © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Pic de chaleur estivale la semaine prochaine

Dès lundi après-midi, les températures devraient amorcer une nette hausse par le sud. Mais c'est surtout entre mardi 16 et mercredi 17 mai que le mercure devrait afficher des températures estivales, avec des maximales 6 à 12 degrés au-dessus des normales de saison. Sur ces deux jours, on devrait dépasser la barre des 30 degrés (seuil de « forte chaleur ») pour la première fois de l'année sur l'Hexagone.
En effet, dès mardi 16 mai, la barre des 30°C pourrait être franchie en Aquitaine et les 25°C souvent atteints sur la moitié nord. Mercredi 17, cette chaleur devrait s'intensifier tout en se propageant vers le nord et l'est du pays. Quasiment toute la France devrait connaître des maximales supérieures à 25°C et des températures proches de 30°C pourraient être observées sur une large moitié sud, dans l'intérieur des terres.
Jeudi 18 mai, avec l'approche d'une dépression par le nord-ouest, le temps pourrait tourner à l'orage et les températures baisser d'un cran.

Actualité par Météo-France