Imprimer Envoyer á un ami

Soleil et grande douceur ce week-end

05/04/2017

Après un rafraîchissement temporaire jeudi 6 avril sur un tiers nord-est du pays, la douceur se renforcera de nouveau à partir de vendredi après-midi sous un soleil généreux sur l'ensemble de l'Hexagone. Cette situation perdurera jusqu'à dimanche 9 avril, journée la plus douce de la semaine.

Un vendredi déjà ensoleillé et doux l'après-midi

Après la journée de jeudi où les températures seront à peine de saison sur le nord-est du pays (pas plus de 12 à 13 °C en Lorraine) et encore relativement douces à l'Ouest et au Sud, la fin de nuit de jeudi à vendredi s'annonce fraîche, sous un ciel généralement dégagé et un léger flux de nord-est. Les minimales seront souvent comprises entre 2 et 6 °C dans l'intérieur des terres, et localement entre -2 °C et 2 °C avec des gelées blanches.

Vendredi, la masse d'air se radoucira nettement, avec des températures maximales souvent 2 à 6 degrés au-dessus des normales : les 20 °C seront souvent franchis sur la moitié sud et approchés sur la côte atlantique. La douceur de l'après-midi contrastera avec la fraîcheur de l'aube. Le soleil dominera partout, sauf au nord de la Seine où des nuages s'attarderont une bonne partie de la journée.

Samedi 8 et dimanche 9 avril : soleil et grande douceur !

Un puissant anticyclone, initialement situé vers l'Irlande jeudi, se décalera vers le Benelux samedi puis sur l'Europe centrale dimanche. Cela favorisera un réchauffement progressif de la masse d'air, dans un flux d'est samedi, puis de sud dimanche.

Un nouveau pic de grande douceur est donc attendu ce week-end, faisant suite à ceux déjà observés en mars (en particulier celui du 30 mars : 24 °C à Paris, 27 °C à Biarritz, 28 °C à Dax), qui a été le plus doux en France depuis le début des relevés.

Sous un soleil presque omniprésent tout au long du week-end, la masse d'air continuera de se réchauffer. Dimanche sera en moyenne la journée la plus douce - voire chaude -  de l'épisode, avant un rafraîchissement par le nord-ouest lundi.

Samedi 8, les températures seront surtout remarquables sur l'ouest du pays, avec des pointes à plus de 25°C en Aquitaine et plus de 22°C en Bretagne, littoral inclus, valeurs parfois déjà 8 à 10 degrés au-dessus des normales. Sur l'est ou le nord-est du pays, la hausse des températures sera plus modeste, mais les valeurs seront déjà 4 à 6 degrés au-dessus des normales, avec 20 °C jusque sur le Bassin parisien.

Dimanche 9, le réchauffement sera généralisé, gagnant aussi le nord et l'est du pays. Les maximales attendues seront souvent dignes d'un mois de juin et se situeront généralement 7 à 11 degrés au-dessus des normales d'un début avril. Des pointes entre 21 et 25 °C seront probables sur la moitié nord et les 25 °C devraient être dépassés dans le Sud-Ouest. Près des côtes méditerranéennes, un léger marin atténuera un peu la montée des températures, mais on atteindra quand même des niveaux dignes d'un mois de mai.


Température de la masse d'air à 850 hPa, pression atmosphérique et vent à 850 hPa de jeudi 6/04 à 12h UTC à dimanche 9/04 à 18h UTC © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Début avril 2011 : chaleur précoce record

L'épisode de grande douceur qui nous attend ce week-end n'atteindra pas en général les niveaux de chaleur exceptionnels observés il y a exactement 6 ans à la même période, où un épisode de chaleur précoce record s'était produit entre le 7 et le 10 avril 2011 :

  • jusqu'à 32,5 °C à Béziers,
  • 31 °C à Nîmes,
  • 30 °C à Montpellier et Bordeaux,
  • 29 °C à Bourg-Saint-Maurice,
  • 27 °C à Paris,
  • 26,5 °C à Aurillac,
  • 24 °C à Brest...

Savez-vous en moyenne quand les premiers 30°C de l'année sont atteints ?

 

Actualité par Météo-France