Imprimer Envoyer á un ami

Météo : vers un week-end perturbé

01/03/2017

(Mise à jour le 3 mars 2017)
Mercredi 1er, une perturbation pluvieuse a traversé une grande moitié nord du pays. Très active, elle a apporté des cumuls de précipitations souvent équivalents à une semaine de pluie d'un mois de mars, localement davantage, notamment sur le massif vosgien (jusqu'à 92 mm à Sewen). Le temps est redevenu plus calme ce jeudi 2. La hausse des températures qui s'amorce devrait se confirmer vendredi 3, où sous un ciel souvent ensoleillé, l'ambiance sera bien printanière, avant un week-end agité et beaucoup plus frais.

Parenthèse printanière jeudi 2 et vendredi 3 mars

Ce jeudi, la perturbation de la veille donne encore de faibles précipitations entre l'Auvergne et le nord des Alpes ; quelques pluies faibles et éparses touchent également l'Aquitaine. Le risque d'avalanche est marqué dans les Alpes. Sur les autres régions, le temps est lumineux, doux et généralement sec. Quelques averses peuvent tout de même se déclencher près de la frontière belge. Les températures sont douces et repassent au-dessus des normales de saison sur la moitié Est.

Vendredi, la douceur va nettement s'accentuer dans un régime de sud qui devrait apporter quelques entrées maritimes vers le Languedoc, alors qu'une nouvelle dégradation se dessinera par l'Atlantique. Les premières pluies devraient gagner les régions du littoral de la Manche et de la mer du Nord en matinée, et plutôt la Bretagne et les Pays de la Loire l'après-midi, avant une dégradation orageuse dans le Sud-Ouest en fin de journée et soirée. 
Les températures, dignes d'un mois d'avril seront particulièrement élevées. Généralement comprises entre 14 et 20 °C, elles seront souvent 4 à 6 degrés au-dessus des moyennes de saison et pourront même dépasser les 20 degrés près des Pyrénées.

Un week-end agité

Cette perturbation au caractère parfois orageux va progresser dans la nuit de vendredi 3 à samedi 4 et en journée de samedi, avec à la clé du vent et des précipitations soutenues, et des quantités de neige significatives des Pyrénées aux Alpes en passant par le Massif central. Sur le sud de cette région, la neige, qui va commencer à tomber en fin de nuit, pourrait tenir au sol à partir de 400 m.  À l'arrière de cette perturbation, de fréquentes averses se produiront sur la façade ouest, sous forme de neige à partir de 800 mètres. Le vent soufflera assez fort avec des rafales proches de 70 à 80 km/h sur de nombreuses régions, localement davantage en plaine dans le sud-ouest, la vallée du Rhône ou en Méditerranée, voire jusqu'à 100-110 km/h, sur le relief des Pyrénées, du Massif central et des Alpes. Les températures devraient chuter souvent de 4 à 7 degrés, même localement de plus de 10 degrés dans le Sud-Ouest, pour retrouver des niveaux proches, voire inférieurs (au Sud), aux normales de saison.
Dimanche 5, une nouvelle perturbation devrait traverser tout le pays avec des pluies parfois soutenues et du vent assez fort sur de nombreuses régions. Les températures, en baisse au Nord, passeront sous les normales de saison, tandis qu'elles seront en légère hausse au Sud.
 
Pour suivre l'évolution de la situation, consultez nos prévisions et la carte de vigilance.
 

Pression au niveau de la mer et précipitations du jeudi 2 mars 15 h UTC au lundi 6 mars 00 h UTC (en violet les cumuls de précipitations les plus faibles, en jaune les plus élevés). © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)


 

Actualité par Météo-France