Imprimer Envoyer á un ami

Des températures printanières

14/02/2017

Les vents de sud-est qui se sont levés sur le pays depuis dimanche ont fait remonter de l'air très doux depuis la Méditerranée. Quelques records de douceur nocturne ont été relevés sur le Sud lundi et mardi. Un pic de douceur est attendu sur l'ensemble de l'Hexagone mercredi 15 février et les températures devraient rester bien au-dessus des normales au moins jusqu'en milieu de semaine prochaine.

Nombreux records de douceur nocturne au Sud

Le fort vent d'autan ainsi qu'un marin très soutenu et persistant ont maintenu le thermomètre à des niveaux très élevés depuis dimanche soir, du pourtour du golfe du Lion au Sud-Ouest. Des records mensuels de douceur nocturne ont été battus lundi et d'autres devraient l'être mardi en Provence. Certains records datent de plusieurs décennies. Ces valeurs exceptionnelles se situent 9 à 12 degrés au-dessus des normales de saison.
 
Quelques records de températures minimales élevées pour un mois de février observés lundi 13 février 2017
(température la plus basse entre 18 h la veille et 18 h le jour J) :
 
Sud-Ouest :
13,5 °C à Bergerac (précédent record : 12,0 °C le 27/02/1990)
13,1 °C à Brive (12,5 °C le 07/02/2001)
12,7 °C à Cognac (12,3 °C le 29/02/1960)
12,5 °C à Tulle (11,5 °C le 09/02/1977)
12,3 °C à Toulouse, égalant le record du 24/02/1978
10,8 °C à Limoges (10,2 °C le 24/02/1978)
 
Pourtour méditerranéen :
13,6 °C à Avignon (12,9 °C le 07/02/2001)
13,3° C à Toulon (13,2 °C le 15/02/1990)
13,1 °C à Istres (13,0 °C le 05/02/1959)
12,9 °C à Béziers (12,5 °C le 24/02/1995)
12,2 °C à Cassis (11, 9°C le 01/02/2016)
 

Écart à la normale 1981-2010 de la température minimale le 13 février 2017  © Météo-France
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Pic de douceur printanière mercredi

Les températures diurnes, déjà très douces mardi 14 février (3 à 7 °C au-dessus des normales), vont connaître un pic de douceur mercredi dans un flux de secteur sud entre une dépression sur le proche Atlantique et un vaste anticyclone positionné sur l'Europe centrale. De plus les éclaircies s'annoncent un peu plus nombreuses que mardi. Ainsi les maximales seront souvent 5 à 8 degrés au-dessus des moyennes de février et dignes d'un mois d'avril, voire très localement d'un début mai.
À partir de jeudi, le vent sera orienté au sud-ouest, puis probablement ouest à partir de dimanche. La douceur restera de mise mais devrait être un peu moins marquée qu'en milieu de semaine avec des températures souvent 2 à 5 degrés au-dessus des normales.
 
Quelques exemples de températures maximales diurnes prévues pour mercredi 15 février :
 
19° C à Bordeaux, digne d'un tout début mai (normale février : 12 °C)
16 °C à Paris, digne d'un mois d'avril (normale février : 8 °C)
16 °C à Lyon, digne d'un mois d'avril (normale février : 8 °C)
15 °C à Lille, digne d'un mois d'avril (normale février : 7 °C)
 

Animation des températures à 15 h UTC par le modèle ARPÈGE entre le mardi 14 et le
jeudi 16 février 2017 © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)
 
 

Actualité par Météo-France