Imprimer Envoyer á un ami

Épisode durable de douceur à venir

27/01/2017

(Mise à jour le 27 janvier)

La journée du jeudi 26 janvier a été marquée par une hausse du mercure durant l'après-midi sur la majeure partie du territoire après une matinée encore très froide ponctuée par de nombreuses et gelées, parfois fortes. Toutefois, sous des grisailles un peu tenaces du Nord-Est à la région lémanique, une journée sans dégel a pu encore être observée comme à Colmar (-1,3°C), Mulhouse (-0,9°C), Nancy (-0,5°C)  ou Mâcon (-0,5°C). À Évian, la température n'a pas dépassé -5°C de la journée, faisant de jeudi le treizième jour consécutif sans dégel, soit la plus longue période sans dégel depuis février 2012. 
 
Ce vendredi matin, les gelées étaient encore généralisées de la Normandie aux Hauts de France et à la Bourgogne, encore sévères sur le Nord-Est (-11°C à Strasbourg et Epinal, -9°C à Luxeuil et Nancy). Cependant, dès cet après-midi, les températures devraient être en hausse et redevenir partout positives. Cette douceur se prolongera les jours prochains.


Un net radoucissement dès demain

En cette fin janvier, un net changement de situation météorologique va se mettre en place avec le retour de dépressions actives sur le proche Atlantique, alors que les hautes pressions se replieront sur l'Europe centrale. À la clef, une orientation des vents au secteur sud à sud-est dans un premier temps puis sud-ouest dans un second temps. Le radoucissement opéré déjà sur une bonne partie du territoire ce vendredi après-midi  se poursuivra dans le Nord-Est  samedi.  Les gelées localement encore assez fortes au petit matin laisseront place à des températures diurnes conformes aux normales saisonnières, généralement comprises entre 5 et 7°C. Ailleurs, on attend en journée 8°C du Centre aux Hauts-de-France en passant par l'Île-de-France mais également de la Bourgogne à Rhône-Alpes, 10°C sur le Nord-Ouest, 12°C sur un grand sud-ouest et 14°C sur la Côte d'Azur.

Animation température à 2 mètres et vent à 10 mètres entre le vendredi 27 janvier à 4 h locales et le mardi 31 janvier 2017 à 16 h locales
Température à 2 mètres et vent à 10 mètres (flèches rouges) entre vendredi 27/01/17 4h locales et mardi 31/01/17 16h locales. En bleu, les températures les plus froides, en vert, les plus douces.
© Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)


Pas de réelle amélioration sur le front de la sécheresse

Au 26 janvier, le déficit de précipitations est d'environ 50 % en moyenne sur l'Hexagone, à l'exception notable de la Corse.
Cette situation devrait peu évoluer dans les prochains jours.

À partir du dimanche 29, un flux de sud-ouest devrait apporter des perturbations pluvieuses, mais souvent faibles. Elles devraient surtout concerner une moitié ouest, alors que le temps pourrait rester sec ou très peu pluvieux à l'est. Sur l'essentiel des massifs, aucune chute de neige significative n'est attendue et le manteau neigeux devrait même se réduire à basse et moyenne altitude.

Seule exception, le Languedoc-Roussillon qui sera soumis à des précipitations durables jusqu'au samedi 28 avec de la neige parfois abondante sur le relief des Cévennes. La région pourrait ensuite connaître d'autres pluies à partir de mardi prochain.
 

* : Températures moyennes calculée sur la période 1981-2010

Actualité par Météo-France