Imprimer Envoyer á un ami

Noël 2016 au balcon

22/12/2016

(Mise à jour le 23 décembre 2016)

Après trois premières semaines de décembre généralement calmes, anticycloniques, avec des températures proches des normales, le temps est en train de changer avec la mise en place d'une influence océanique douce au passage de perturbations. Le week-end de Noël devrait se dérouler dans une ambiance souvent nuageuse, mais avec peu de pluie, et des températures de plus en plus douces.

Passage d'une perturbation samedi 24 décembre

Une nouvelle perturbation va aborder les côtes de la Manche dans la nuit de vendredi 23 à samedi 24 et s'enfoncer vers le sud au fil des heures : la pluie devrait concerner les régions situées de la Vendée et des Charentes à l'Alsace le matin, incluant le val de Loire, le nord-Bourgogne, la Lorraine, avant de gagner les régions un peu plus au sud, du Sud-Ouest au Jura, en s'atténuant un peu l'après-midi. À l'arrière de la perturbation, le ciel sera souvent chargé mais les éclaircies seront un peu plus larges de la Bretagne au Cotentin et au Pas-de-Calais. À l'avant, la grisaille sera souvent présente dans le Sud-Ouest, avec éventuellement quelques gouttes. En revanche, de l'est de la chaîne pyrénéenne au quart Sud-Est, dont les Alpes, le soleil devrait souvent briller. Mistral et tramontane devraient souffler modérément dans leur domaine, avec des pointes à 70 km/h. Les températures, en hausse, devraient dépasser partout les normales de saison, généralement de 2 à 4 degrés.

Pression au niveau de la mer, températures de la masse d'air et précipitations sur l'Europe, du samedi 24 décembre à 0h UTC à dimanche 25 décembre à 6h UTC

Pression au niveau de la mer, températures de la masse d'air et précipitations (en bleu et violet) sur l'Europe, du samedi 24 décembre à 0h UTC à dimanche 26 décembre à 6h UTC
(© Centre européen de prévisions)
Cliquer sur l'animation pour l'agrandir


Une nuit du réveillon humide sur la moitié Ouest

Avec l'arrivée d'un front chaud en cours de nuit sur le Nord-Ouest, de petites bruines pourraient faire leur apparition, avec un léger renforcement du vent, plus sensible près des côtes de la Manche. Du Sud-Ouest au Jura, sous un ciel bien gris, de faibles pluies résiduelles pourraient encore se produire. En Méditerranée, la nuit devrait rester sèche et souvent étoilée, malgré quelques nuages élevés. Mistral et tramontane pourraient souffler assez fort, jusqu'à 70km/h en pointe et des brouillards pourraient se former du Sud-Ouest au Nord-Est, ainsi qu'en Auvergne-Rhône-Alpes. Les températures devraient être douces, sans gelées en plaine, avec un redoux en cours de nuit sur le Nord-Ouest avec l'arrivée du front chaud.


Un dimanche 25 très doux et humide

Pour la journée de Noël, l'air doux et très humide devrait concerner les trois quarts du pays, avec un ciel bien gris du Sud-Ouest à la moitié nord, localement quelques bruines, et un vent modéré d'ouest à sud-ouest au nord de la Loire, assez fort près des côtes de la Manche, jusqu'à 60-70km/h en pointe. Sur les Pyrénées et les Alpes, le soleil parfois voilé devrait être bien présent. En Méditerranée, le soleil devrait également briller, avec encore un peu de mistral et de tramontane. Les températures seront élevées, assez remarquables au Nord où on attend de 8 à 15 °C du Nord-Est au Nord-Ouest, des valeurs 4 à 6 degrés au-dessus des normales de saison. La hausse sera plus limitée dans le Sud, où elles seront comprises entre 10 et 18 °C , soit 3 à 5 degrés au-dessus des normales.


Noël 2016 s'annonce donc comme le troisième « Noël au balcon » en 5 ans, après Noël 2012 et Noël 2015. Il faut remonter à Noël 2010 pour trouver un  Noël froid.