Imprimer Envoyer á un ami

Météo : gelées matinales au nord

29/11/2016

Une masse d'air glaciale s'est engouffrée, en fin de semaine dernière, sur l'est de l'Europe. L'anticyclone centré mardi 29 novembre sur la mer du Nord dirige des vents d'est sur le nord de l'Hexagone, amenant une partie de cet air froid sur ces régions.

Des gelées parfois fortes en fin de nuit de lundi à mardi

À la faveur des éclaircies nocturnes et sous l'influence de la masse d'air froide, on a observé, ce mardi 29 novembre matin, des gelées généralisées sur la moitié nord du pays. Ces gelées ont parfois été particulièrement fortes. Ainsi Météo-France a relevé à l'aube, -8,5 °C à Luxeuil (Haute-Saône), -6,5 °C à Aubusson (Creuse), -6,2 °C à Chaumont (Haute-Marne), -6 °C à Meaux (Seine-et-Marne), -5,5 °C à Nevers (Nièvre) ou encore -5 °C à Creil (Oise). Le thermomètre affichait aussi des valeurs négatives à Reims (-4,2 °C), Rennes (-2,8 °C), Lille (-2,7 °C), Rouen (-2,1 °C) ou Poitiers (-2 °C).
Dans certaines villes comme à Paris (-0,8 °C), Brest (-1,5 °C) ou encore La Rochelle (-0,2 °C), il s'agit de la 1ère gelée de la saison.

Plus à l'est, les pays européens ne sont pas épargnés par le froid, et on relevait mardi matin : -10,8 °C à Moscou, -9 °C avec 3 cm de neige au sol à Cracovie en Pologne, -7,9 °C à Salzbourg en Autriche, -7,2 °C à Hambourg comme à Berlin en Allemagne, -4, 9°C à Prague, -4,4 °C à Bruxelles ou encore -1,8 °C avec 3 cm de neige au sol à Sofia en Bulgarie.

Mercredi et jeudi : de fortes gelées au nord de la Loire

L'anticyclone va se décaler vers l'Angleterre et l'ouest de la France. Le vent va faiblir, ce qui favorisera l'accentuation des gelées mercredi matin sur un quart nord-est (le plus souvent de -3 à -6 °C, autour de -2 °C dans la capitale). Il gèlera à nouveau jusqu'à la pointe bretonne mais ces gelées ne concerneront pas les régions méridionales. L'après-midi, en revanche, les températures amorceront une légère hausse.

Côté ciel, le soleil brillera particulièrement au nord de la Seine, et les éclaircies seront plus généreuses que la veille dans le Sud (même si des entrées maritimes maintiendront un ciel plus nuageux autour du golfe du Lion). En revanche, quelques plaques de grisaille brumeuse pourront localement persister dans les vallées du Centre-Est.

Le mois de décembre devrait commencer jeudi sous les mêmes auspices, globalement plutôt ensoleillés. Le changement viendra des régions au nord de la Seine où, en marge de perturbations circulant sur le nord de l'Allemagne, le ciel deviendra nettement plus nuageux que les jours précédents.
Après une matinée encore bien gélive au nord de la Loire, il fera un peu moins froid l'après-midi.

Vers une fin de semaine toujours très calme

Les hautes pressions se maintiendront sur l'Europe occidentale mais la masse d'air aura tendance à s'humidifier. Les nuages bas devraient concerner vendredi les régions au nord de la Loire tandis que des brouillards pourraient s'avérer tenaces dans le val de Garonne. Le soleil brillera sur le reste de la moitié sud.

Au cours du week-end, le soleil sera présent au nord, les nuages seront plus nombreux au sud. Le temps restera sec sur tout le territoire à l'exception du pourtour méditerranéen où quelques pluies faibles ne seront pas exclues, notamment dimanche.

Côté températures, elles resteront assez fraîches sur une large moitié nord (avec toujours un risque de gelées matinales), plus proches des moyennes saisonnières* au Sud.

* Normales calculées sur la période 1981-2010.

Image satellite du mardi 29 novembre 2016 à 12h UTC, comme dans la nuit de lundi à mardi le ciel est dégagé sur la moitié nord de l'Hexagone

Image satellite du mardi 29 novembre 2016 à 12h UTC, comme dans la nuit de lundi à mardi le ciel est dégagé sur la moitié nord de l'Hexagone. © Météo-France

Actualité par Météo-France