Imprimer Envoyer á un ami

Novembre : première quinzaine fraîche

16/11/2016

Malgré la douceur observée sur un large quart nord-ouest le mardi 15 novembre, la première quinzaine de novembre 2016 a été marquée par la fraîcheur à l'échelle de l'Hexagone.

En effet, l'indicateur de température moyenne* sur la France pour la première quinzaine de novembre est de 8,5 °C, soit un déficit de 1,3 degré par rapport à la normale calculée sur la période 1981-2010. Il faut remonter à 2001 pour trouver un début novembre plus froid (7,7 °C). Cette fraîcheur s'explique par la présence de flux nord à nord-ouest plus fréquents que la normale en ce début de mois.

Écart à la moyenne de référence (1981-2010) des indicateurs de température moyenne de la première quinzaine de novembre sur la France de 1947 à 2016 (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne de référence, en bleu : celles inférieures à cette moyenne)
Écart à la moyenne de référence (1981-2010) des indicateurs de température moyenne de la première quinzaine de novembre sur la France de 1947 à 2016 (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne de référence, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Une fraîcheur plus marquée sur le quart nord-est

Sur le quart nord-est, la fraîcheur a été particulièrement remarquable avec des écarts à la normale approchant parfois -3 degrés. Sur Troyes (-2,6 degrés par rapport à la normale), Nancy (-2,4 degrés) ou Metz (-2,7 degrés). Il faut remonter à 1980 pour trouver une première quinzaine de novembre plus froide.

Température moyenne quotidienne, calculée à partir de la moyenne des températures minimale et maximale quotidiennes, du 1er au 15 novembre 2016 à Nancy (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne de référence 1981-2010, en bleu : celles inférieures à cette moyenne)
Température moyenne quotidienne, calculée à partir de la moyenne des températures minimale et maximale quotidiennes, du 1er au 15 novembre 2016 à Nancy (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne de référence 1981-2010, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

À Paris avec un écart à la moyenne de -1,7 degré, il n'avait pas fait aussi froid début novembre depuis 1985. Les premières chutes de neige en plaine ont touché la région parisienne le lundi 7 novembre en début de matinée.

Chutes de neige conséquentes en montagne

La seconde semaine de novembre a été marquée par le passage de perturbations actives sur la France accompagnées de chutes de neige importantes en moyenne montagne. C'est particulièrement le cas sur le nord des Alpes. En effet, il faut parfois remonter à 1992 pour observer autant de neige à cette période de l'année : à 1800 mètres, il est tombé 80 cm de neige fraîche en quelques jours et le mètre de neige a parfois été dépassé au dessus de 2000 mètres.

Les années se suivent et ne se ressemblent pas

Si la première quinzaine de novembre 2016 s'est montrée particulièrement fraîche, celle de 2015 a été la plus chaude jamais enregistrée avec une anomalie de l'indicateur de température moyenne de +3,7 degrés !
En 2015 toujours, les premières chutes de neige en montagne ne se sont produites que le 21 novembre.

* : L'indicateur thermique pour la France métropolitaine est constitué de la moyenne des températures de 30 stations métropolitaines réparties de manière homogène sur le territoire.
** : normale de référence sur la période 1981-2010.

 

Actualité par Météo-France