Imprimer Envoyer á un ami

Une semaine perturbée

07/11/2016

(mis à jour le 8 novembre 2016)

Cette semaine est marquée par des conditions très perturbées, avec une succession de passages pluvieux ou d'averses, du vent et de la neige en montagne. Après un début de semaine hivernal, avec des températures dignes d'un mois de janvier,  la journée de mercredi sera particulièrement agitée avec le passage d'une perturbation active qui pourrait apporter des chutes de neige en plaine dans l'Est mais également un radoucissement par l'Ouest. Grâce à un flux océanique dépressionnaire, celui-ci gagnera du terrain en fin de semaine, permettant au mercure de retrouver des valeurs de saison sur une large moitié ouest.


Un début de semaine hivernal

Dans un flux de nord, une masse d'air froid en altitude a progressivement envahi l'ensemble de la France métropolitaine au cours du week-end. Les températures des dimanche 6 et lundi 7 novembre après-midi étaient déjà de 2 à 5 degrés en dessous des normales saisonnières*. Les premières chutes de neige conséquentes de la saison ont également concerné l'ensemble des massifs avec généralement des sols blanchis dès 1200 à 1400 m et de 10 à 30 cm relevés vers 2000 m.
Lundi matin, la neige s'est invitée aux premières heures de la matinée sur le sud de l'Île-de-France.

Mardi 8 novembre, le risque d'averses -neigeuses jusqu'à très basse altitude, persiste sur l'Est mais régresse sur l'Ouest avant l'arrivée d'une perturbation par la Bretagne dans le courant de l'après-midi.
L'élément marquant de ces deux journées est le caractère hivernal des températures : avec une moyenne de 7 °C au nord et de 10 °C au sud, les températures de l'après-midi sont en effet au niveau des normales* d'un mois de janvier !

 

Pression au niveau de la mer et température à 850 hPa, du mardi 08/11 à 0h UTC au lundi 14/11 à 00h UTC

Pression au niveau de la mer et température à 850 hPa, du mardi 08/11 à 0h UTC au lundi 14/11 à 00h UTC (modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France).
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

 

Une journée de mercredi très agitée

Dans la nuit de mardi à mercredi, puis durant la journée de mercredi 9 novembre, une perturbation active devrait traverser le pays. Elle pourrait s'accompagner de vents très forts le long des côtes atlantiques, mais également de fortes rafales dans l'intérieur des terres. Par ailleurs, sous la perturbation au contact de l'air froid résiduel, la neige devrait tomber en plaine en matinée dans les régions de l'Est (pellicule temporaire de 2 à 5 centimètres). Sur le relief, dès la basse altitude, les chutes de neige seront plus conséquentes et durables, donnant des quantités de neige importantes en moyenne montagne. On attend plus de 10 cm de neige au-dessus de 800 m dans les Vosges, 10 à 30 cm (et localement plus) au-dessus de 1200 m dans le Jura et le nord des Alpes.


Vers une fin de semaine toujours humide mais plus douce

Dans un flux de nord-ouest en altitude, les perturbations devraient se succéder à un rythme soutenu  avec leur cortège de pluies ou averses. En revanche, ce régime plus océanique favorisera une hausse des températures, surtout perceptible sur l'ouest du pays, où celles-ci devraient retrouver des valeurs de saison. Sur les massifs de l'Est, il continuera à neiger, contribuant à épaissir un manteau neigeux qui deviendra conséquent dès 1500 à 2000 m d'altitude. Ces conditions météorologiques devraient persister le week-end prochain.

*Normales calculées sur la période 1981-2010

Actualité par Météo-France