Imprimer Envoyer á un ami

Météo : la fraîcheur s'accentue sur l'Hexagone

06/10/2016

La fraîcheur est sensible sur la moitié nord depuis le mercredi 5 octobre et devrait se maintenir voire s'accentuer jusqu'au dimanche 9 octobre.

Une masse d'air de plus en plus fraîche en provenance d'Allemagne

Sous l'influence d'un puissant anticyclone positionné sur la Scandinavie, un flux continental d'est à nord-est concerne le pays depuis la journée de mercredi. Ce flux véhicule sur l'Hexagone une masse d'air de plus en plus fraîche en provenance d'Allemagne.
Mercredi 5 déjà, sous une bise soutenue, ponctuée par des rafales de 50 à 70 km/h sur le plateau lorrain, les températures de l'après-midi ont amorcé une baisse par le nord-est. Les températures maximales ont ainsi généralement accusé un déficit de 1 à 3 degrés par rapport à la normale* sur ces régions. À Metz, par exemple, où on a relevé seulement 14,2°C au meilleur de la journée, c'était la première fois depuis le 16 mai dernier que la température ne franchissait pas le seuil des 15°C. À la faveur de cette bise sensible, les températures ressenties sont encore plus basses de 2 à 4 degrés.

Carte de la température maximale le mercredi 5 octobre 2016      Carte de l'écart à la normale 1981-2010 de la température maximale quotidienne (en degrés) le mercredi 5 octobre 2016
Carte de la température maximale le mercredi 5 octobre 2016 (à gauche) et carte de l'écart à la normale 1981-2010 de la température maximale quotidienne (en degrés) le mercredi 5 octobre 2016 (à droite) (En rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France (cliquez sur une carte pour l'agrandir)


Ce jeudi 6 octobre au matin, la fraîcheur était généralisée sur une grande partie nord et est du pays avec localement de faibles gelées comme à Paray-le-Monial (-2°C), Aubusson (-1°C), Jalogny (-1°C). Il a fait par ailleurs 0°C à Longueville (Manche) et Charleville-Mézières (Ardennes). Jeudi  après-midi, les températures maximales vont poursuivre leur baisse avec 1 à 2 degrés de moins en général par rapport à la veille.

Vers une baisse des températures généralisée jusqu'à dimanche

Ces prochains jours, le blocage se maintiendra et le flux de nord-est persistera. Ensoleillé jusqu'à présent sur la moitié nord, le temps va progressivement devenir plus nuageux jeudi en cours d'après-midi, avec l'arrivée de nuages en provenance d'Allemagne et du Benelux. Ce type de temps devrait persister jusqu'à dimanche avec probablement de plus larges éclaircies pour la journée dominicale.

Sur le Sud, après l'évacuation de la perturbation concernant les rivages méditerranéens jeudi, les conditions seront plus ensoleillées tout au long du week-end.

Partout les températures  baisseront entre vendredi et dimanche, Elles afficheront un déficit proche de 3 degrés à l'échelle du territoire par rapport à la normale*. Toutefois, avec l'atténuation progressive de la bise sur la moitié nord entre les journées de vendredi et samedi, les températures ressenties évolueront peu.

*Normales calculées sur la période 1981-2010

nimation Arpege de la pression au niveau de la mer et de la température à 850 hPa (en bleu et vert les masses d'air froid, en jaune et orange les masses d'air chaud) du jeudi 6 à 12 h UTC au lundi 10 octobre 2016 à 00 h UTC.
Animation Arpege de la pression au niveau de la mer et de la température à 850 hPa (en bleu et vert les masses d'air froid, en jaune et orange les masses d'air chaud) du jeudi 6 à 12 h UTC au lundi 10 octobre 2016 à 00 h UTC. © Météo-France (Cliquez sur l'animation pour l'agrandir)

Actualité par Météo-France