Imprimer Envoyer á un ami

L'ouragan Matthew entre Cuba et Haïti

04/10/2016

L'ouragan Matthew a atteint la pointe sud-ouest d'Haïti ce mardi 4 octobre. Fin septembre, encore au stade de tempête tropicale*, Matthew avait traversé l'arc antillais au voisinage de Sainte-Lucie générant de forts cumuls de pluie en Martinique. Il s'était ensuite rapidement intensifié dans la mer des Caraïbes atteignant brièvement la catégorie 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson, ce qui n'était pas arrivé en Atlantique depuis Felix en 2007. Depuis, l'ouragan a incurvé sa trajectoire vers le nord pour se diriger vers les Grandes Antilles qu'il doit traverser ce mardi entre Cuba et Haïti.

D'après le centre américain de prévision des cyclones à Miami (NHC),  Matthew était situé ce mardi matin à 11 heures (heure de Paris) à 50 km au sud de la péninsule de Tiburon (sud-ouest d'Haïti). Il générait des vents approchant les 280 km/h en rafales au voisinage de l'œil. Matthew se dirige dans un premier temps vers le nord à environ 15 km/h. Sa trajectoire va donc passer entre Cuba et Haïti. C'est surtout  la péninsule de Tiburon qui subira les impacts les plus forts liés au cyclone, En effet, Matthew devrait rester très intense bien alimenté par sa circulation sur les eaux très chaudes de la mer des Caraïbes (proches de 30°C).

En Haïti les cumuls de pluie pourraient atteindre localement 1000 millimètres** en 24 heures soit l'équivalent d'un an et demi de pluie à Paris. De plus, avec une pression très basse en son centre (934 hectopascals), l'ouragan provoque  une marée de tempête, c'est-à-dire une élévation globale du niveau de la mer qui peut aussi avoir un impact sur les régions côtières. Cet impact sera sans doute plus important quand le cyclone va traverser l'archipel des Bahamas, entre mercredi 5 et jeudi 6, étant donné la très faible altitude de ces îlots (on attend une élévation globale du niveau des eaux de 3 à 4 m).

Haïti a subi dans le passé de nombreux cyclones meurtriers : on se souvient notamment de Flora en 1963 et plus récemment de Jeanne en septembre 2004.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez  le site du centre américain de prévision des cyclones (NHC).

Animation satellite du 3 octobre à 21h30 UTC au 4 octobre 2016 à 06h30 UTC

Animation satellite du 3 octobre à 21h30 UTC au 4 octobre 2016 à 06h30 UTC © Météo-France (cliquez sur l'animation pour agrandir)

* Le stade de tempête tropicale est atteint lorsque la vitesse des vents moyens est supérieure ou égale à 34 nœuds (63 km/h), soit force 8. Lorsque la vitesse des vents est supérieure ou égale à 64 nœuds (118 km/h), soit force 12, celui d'ouragan est atteint.

** 1 mm = 1 L/m2

Actualité par Météo-France