Imprimer Envoyer á un ami

Météo : pic de chaleur avant des orages

20/06/2016

(mis à jour le 21/06/2016)

Alors que la semaine et l'été commencent de façon très contrastée avec nuages et pluies au nord, et un soleil déjà présent au sud, l'air chaud va gagner par le Sud et progressivement envahir quasiment tout le pays mercredi et jeudi. Au nord, cette amélioration sera de courte durée : une dégradation orageuse devrait en effet ramener les températures à des niveaux plus frais en fin de semaine.

Un début de semaine contrasté entre le nord et le sud

La perturbation entrée sur le nord de la France lundi 20 juin a apporté des pluies localement soutenues (22 mm* à Rouen) et laissé dans son sillage beaucoup de nuages ce mardi 21, parfois porteurs de petites pluies faibles et éparses. Sous les nuages, les températures connaissent malgré tout une petite hausse (autour de 20 à 23°C). Sur la moitié Sud, l'air chaud déjà bien présent lundi envahit plus nettement les régions méridionales. Les températures y avoisinent souvent 30°C cet après-midi.

La chaleur gagne tout le pays mercredi, les orages arrivent des par le Nord-Ouest

Mercredi 22, un axe d'air froid d'altitude (talweg) s'approchera du pays sur le proche-Atlantique, ce qui orientera le flux au sud-ouest et favorisera l'arrivée d'un air encore plus chaud. Les températures devraient nettement grimper au nord, souvent 27 à 29°C. Dans le sud, et notamment le Sud-Ouest, la chaleur progressera d'un cran avec des valeurs supérieures à 30°C, éventuellement des pointes à 35°C, notamment en Aquitaine. Globalement, le soleil devrait briller généreusement, sauf sur le Nord-Ouest qui connaîtra des passages nuageux porteurs d'averses orageuses parfois fortes, l'après-midi et la nuit suivante.

Pic de chaleur jeudi, toujours orageux au Nord-Ouest

Jeudi 23 juin, la situation générale devrait peu évoluer. Le flux de sud apportera sur le pays de l'air encore un peu plus chaud que la veille. On devrait ainsi atteindre les 30°C sur la moitié nord, et même les dépasser du Centre au Nord-Est. Sur la moitié sud, les températures devraient encore être souvent comprises entre 32 et 35°C, parfois un peu moins près des côtes. Côté ciel, le soleil devrait dominer, à l'exception du Nord-Ouest où des orages localement forts pourraient circuler, notamment près des côtes de la Manche.

Dégradation pluvio-orageuse vendredi 24, la chaleur résiste à l'Est

Vendredi 24 juin, une perturbation devrait traverser le pays. Avec la chaleur des jours précédents, elle devrait prendre un caractère localement orageux, entraînant une baisse sensible des températures sur une large moitié ouest. On devrait ainsi retrouver des valeurs comprises entre 22 et 26°C du Nord au Sud-Ouest, une chute souvent de 5 à 8°C par rapport à la veille. À l'avant de cette dégradation, sur toute la façade est, soleil et chaleur devraient résister avec des valeurs supérieures à 30°C jusqu'en Alsace.

Lente amélioration ce week-end

Grâce à une poussée anticyclonique par l'ouest, le temps devrait redevenir plus variable sur un bon quart Nord-Ouest samedi, avec un petit risque d'averse, plus marqué sous des nuages plus nombreux du Sud-Ouest à la façade est où il y aura encore quelques orages.  Au nord, les températures devraient continuer de baisser pour atteindre entre 21 et 25°C, des valeurs légèrement inférieures aux normales** de saison. La chaleur résistera dans le Sud-Est seulement. Dimanche, sous un ciel assez nuageux, excepté près de la Méditerranée, les températures devraient être assez similaires à celles de la veille et les averses probablement plus rares.

Animation Arpege de la pression au niveau de la mer, la température à 850 hPa et le cumul de précipitations en 6h du mardi 21 juin à 18 h UTC au samedi 25 juin 2016 à 06 h UTC
Animation Arpege de la pression au niveau de la mer, la température à 850 hPa et le cumul de précipitations en 6h du mardi 21 juin à 18 h UTC au samedi 25 juin 2016 à 06 h UTC © Météo-France (Cliquez sur l'animation pour l'agrandir)

 

* 1 mm = 1 L/m2
** : normales calculées sur la période 1981-2010

 

Actualité par Météo-France