Imprimer Envoyer á un ami

Derniers orages avant une amélioration temporaire

08/06/2016

(mis à jour le 9 juin 2016)

Les orages, très présents depuis plusieurs jours sur l'Europe Centrale, ont gagné la France et été particulièrement forts mardi 7 juin, où on a dénombré  174 000 éclairs sur l'Hexagone, des pluies localement abondantes, et quelques fortes rafales de vent. Mercredi 8, l'activité est restée assez marquée avec des orages encore forts sur le Nord-Est. L'amélioration déjà présente sur l'Ouest gagne du terrain jeudi 9 avec un soleil généreux sur l'essentiel du pays, et les derniers orages des Alpes à la Corse. Vendredi 10, le soleil, parfois voilé, devrait régner sur la plupart des régions, sauf sur l'ouest du pays, où une perturbation localement orageuse devrait progresser avant de gagner une large moitié Est du pays samedi 11.


Un mardi 7 très orageux

Dans un contexte de « marais barométrique* », avec de l'air chaud et humide dans les basses couches de l'atmosphère et de l'air froid en altitude, de nombreux orages, souvent stationnaires, se sont développés sur le pays mardi 7, dès la fin de matinée. Ils sont restés actifs jusqu'en soirée. La chaleur diurne -il a fait jusqu'à 29,9 °C à Strasbourg, 28,2 °C à Lyon, 27,1 °C à Lille et Paris- a favorisé leur développement. Ces orages n'ont pas seulement été très électriques (on a dénombré 174 000 éclairs sur le territoire). Peu mobiles, ils ont également été souvent très pluvieux. On a ainsi relevé jusqu'à 101 mm à Puget-Théniers (Alpes Maritimes), dont 98 mm en une heure, mais aussi 87 mm à Chaumont-Semoutiers (Haute-Marne), soit l'équivalent de plus d'un mois de pluie pour ces 2 stations. À l'ouest de Beauvais, un orage stationnaire a généré des cumuls estimés de 80 à 100 mm. Côté vent, les rafales sous orages ont atteint 89 km/h à Lille, 84 km/h à Châlons-Vatry (Marne).

Animation radar (mise en évidence des précipitations) et impacts de foudre pour la journée du mardi 7 juin 2016 de 7 h UTC à 23 h 30 UTC
Animation radar (mise en évidence des précipitations) et impacts de foudre pour la journée du mardi 7 juin 2016 de 7 h UTC à 23 h 30 UTC © Météo-France (cliquez sur l'animation pour l'agrandir)

Un mercredi 8 encore orageux dans le Nord-Est, avant une amélioration

Mercredi 8, les orages se sont à nouveau développés sur le quart nord-est du pays. On a par exemple relevé 43 mm de précipitations à Cirfontaines-en-Ornois (Haute-Marne) en une heure. Sur le reste du pays, le soleil a brillé la plupart du temps, dans une ambiance très agréable, chaude au Sud, mais avec des températures en légère baisse au Nord,  toujours supérieures aux normales d'un début juin. Jeudi 9, le soleil gagne du terrain cette fois sur les régions de l'Est, où les averses se raréfient. Elles sont encore présentes sur le relief de la façade Est, avec des orages des Alpes du sud à la Corse.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez la consulter la vigilance météorologique et nos prévisions.

Arrivée d'une perturbation par l'Ouest vendredi 10

Vendredi 10, une perturbation gagnera l'ouest du pays, avec des pluies localement orageuses, amorçant une baisse des températures. Sur une large moitié Est, le temps devrait être sec avec des températures encore assez élevées. Un voile nuageux gagnera de nombreuses régions. Cette perturbation devrait progresser pour gagner samedi 11 une large moitié Est, avec à la clef une baisse des températures, qui devraient repasser presque partout sous les normales de saison. Dimanche 12, une nouvelle perturbation pourrait circuler sur les deux tiers Nord du pays, maintenant cette ambiance plus fraîche.

Animation Arpege de la pression au niveau de la mer, de la température à 850 hPa et des précipitations cumulées sur 6 h du jeudi 9 juin à 18h UTC au lundi 13 juin à 06hUTC

Animation Arpege de la pression au niveau de la mer, de la température à 850 hPa et des précipitations cumulées sur 6 h du jeudi 9 juin à 18h UTC au lundi 13 juin à 06hUTC © Météo-France (cliquez sur l'animation pour l'agrandir)


* Un marais barométrique est une zone géographique étendue où la pression au niveau de la mer varie très peu.

 

Actualité par Météo-France