Imprimer Envoyer á un ami

Zoom : pollens, allergies et météo

22/05/2018

Graminées et pollenEnviron 20% des Français sont touchés par des réactions allergiques dues aux pollens. Cette allergie aux pollens (des arbres, plantes, herbacées ou graminées) est appelée pollinose ou rhume des foins.

La météo joue un rôle déterminant dans le déclenchement de la pollinisation, la quantité de pollen produit et leur transport dans l'air. La situation météorologique la plus propice à la libération et à la dispersion des pollens est une journée très ensoleillée, sans précipitation, avec des températures élevées et un vent modéré.

Le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA) est chargé d'étudier le contenu de l'air en particules biologiques et de mesurer leurs conséquences sur la santé.  Météo-France fournit au RNSA des prévisions météorologiques et, sur quelques communes en France, des prévisions statistiques de dates de début de pollinisation pour le bouleau et les graminées durant toute la saison.

À lire sur ce sujet : notre dossier

Les pollens de graminées bien présents

Les pollens de graminées se font actuellement ressentir sur la majeure partie du pays, avec un risque allergique élevé à très élevé, sauf dans les zones de haute altitude et côtières, davantage épargnées. Sur le littoral de la grande bleue, ce sont les pollens d'oliviers et de chênes qui se font encore ressentir. Pour connaître les risques dans votre région, consultez le dernier bulletin du 25 mai 2018 valable jusqu'au 1er juin.

 

Actualité par Météo-France