Imprimer Envoyer á un ami

Enneigement en montagne au 13 avril 2016

14/04/2016

Depuis la fin du mois de mars, la prédominance de la douceur, des nuages et d'un vent de sud a nettement accéléré la fonte de la neige et fait remonter les limites d'enneigement. La neige reste cependant bien présente en montagne au-dessus de 1500 m à 2000 m selon l'exposition et le massif.
Dans la plupart des massifs des Alpes et des Pyrénées, l'enneigement est encore conforme aux valeurs de saison au-dessus de 1800 à 2000 m, tandis qu'il est déficitaire ou a disparu en dessous. De plus, dans de nombreuses pentes, la neige est teintée d'une couleur ocre. Ce phénomène remarquable par son ampleur, tout particulièrement dans les Alpes, est dû à du sable d'origine saharienne, transporté dans l'atmosphère par les courants de sud de ce début avril, et qui est venu s'incorporer à plusieurs reprises dans les chutes de neige qui se sont produites au cours des quinze derniers jours. Cette neige colorée favorise la fonte par une plus forte absorption du rayonnement solaire.
En Corse, l'enneigement, après avoir été très déficitaire durant tout l'hiver, est maintenant bien faible.
Dans les massifs de moyenne montagne, la neige a généralement disparu. Elle ne subsiste que dans les pentes d'altitudes les plus élevées et abritées du soleil et du vent.

Le massif de Belledonne (Isère), le 14 avril 2016
Le massif de Belledonne (Isère), le 14 avril 2016
Crédit Météo-France - Daniel Goetz


 

Alpes du Nord

Si l'enneigement a disparu à moyenne altitude, il reste en revanche important et voisin des normales en altitude, au-dessus de 2000 m environ. Les zones exposées au vent ou au soleil sont toutefois souvent très peu enneigées.
La douceur et le vent de sud ont nettement accéléré la fonte à partir de fin mars. Les limites d'enneigement sont remontées, le manteau neigeux s'est érodé et présente un caractère printanier.
L'enneigement en versant nord débute généralement vers 1500 m, 1300 m en Haute-Savoie et dans les massifs savoyards des Bauges et du Beaufortain. En versant sud, pour trouver la neige, il faut monter vers 1600 m en Haute-Savoie, 1800 m en Savoie et 2000 m en Isère.
À 2000 m, le manteau neigeux reste épais en versant nord, avec encore 1,30 m à 1,60 m en Haute-Savoie et en Savoie, sauf dans le massif de Haute-Maurienne où il y a environ 1 m de neige, tout comme en Isère.
À 2500 m, l'épaisseur de neige en versant nord est voisine de 2,50 m en Haute-Savoie et dans le Beaufortain, de 2 m dans les autres massifs. En versant sud, elle se situe autour de 1,5 m en Haute-Savoie et en Savoie, 1 m dans les massifs isérois de Belledonne et des Grandes Rousses, 70 cm dans celui de l'Oisans.

Evolution de l'enneigement dans les Alpes du nord (La Plagne) - Hiver 2015/2016
Evolution de l'enneigement dans les Alpes du Nord (La Plagne) - Hiver 2015/2016


(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

 

 

Alpes du Sud

Comme dans les Alpes du Nord, l'enneigement a disparu à moyenne altitude du fait de la douceur qui s'est installée à la fin du mois de mars, tandis qu'il reste bon plus haut, au-dessus de 2300 m environ. L'enneigement est souvent meilleur tout près de la frontière italienne, à cause de chutes de neige plus abondantes dans ces secteurs lors d'épisodes de « retour d'est ». La limite de l'enneigement en versant nord se situe généralement vers 1700 m, 1900 m dans le massif du Dévoluy, et en versant sud le plus souvent autour de 2200 m, 2400 m dans le Dévoluy.
À 2000 m en versant nord, l'épaisseur de neige est de 50 ou 60 cm, sauf dans Dévoluy, où elle ne dépasse pas 10 cm.
À 2500 m, l'épaisseur de neige est généralement comprise entre 1,20 m et 1,50 m, sauf dans le Dévoluy, où elle est voisine d'1 m. En versant sud, elle se situe le plus souvent entre 60 et 70 cm, 40 cm dans le Dévoluy.

Evolution de l'enneigement dans les Alpes du sud (Vars) - Hiver 2015/2016
Evolution de l'enneigement dans les Alpes du Sud (Vars) - Hiver 2015/2016

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

 

 

Corse

L'enneigement des montagnes corses a été globalement très déficitaire cet hiver. Après un maximum assez convenable au-dessus de 1600 m atteint vers la mi-mars, l'enneigement est de nouveau faible, à cause de la douceur qui s'est installée à partir de la fin mars. Depuis, la fonte est importante et le manteau neigeux encore présent de type printanier, regelé en surface le matin, humidifié en profondeur en journée.
La neige a disparu en dessous de 1600 à 1900 m selon l'exposition et le massif.
Vers 2000 m, l'épaisseur de neige est comprise entre 30 et 45 cm selon le versant dans le massif du Cinto-Rotondo, entre 25 et 35 cm dans celui du Renoso-Incudine.

Pyrénées

Les vents de sud-ouest qui soufflent durant cette deuxième semaine d'avril sur la France apportent au pied des Pyrénées un air printanier doux et déjà ponctué d'averses orageuses. Sur la chaîne pyrénéenne, ces vents humides apportent encore quotidiennement des chutes de neige en altitude, surtout sur les plus hauts sommets. Le manteau neigeux se maintient ainsi à des épaisseurs tout à fait de saison à 2000 m d'altitude et même supérieures aux normales au-dessus de 2400 m. En dessous de 2000 m, le manteau neigeux fond lentement mais les épaisseurs restent proches de leurs valeurs de saison.
Le manteau neigeux est présent dans toute la chaîne à partir de 1500 à 1600 m en versant nord, 1800 à 1900 m en versant sud.
Son épaisseur en versant nord atteint 30 à 50 cm à 1800 m d'altitude ; elle est comprise entre 1,10 m et 1,70 m à 2000 m, les massifs les plus à l'ouest étant les plus enneigés. Plus haut, l'épaisseur augmente encore, dépassant les 2 m à partir de 2200 m d'altitude en général. Les épaisseurs de neige sont toutefois moindres dans les massifs des Pyrénées-Orientales, 40 à 50 cm à 2000 m, 70 ou 80 cm à 2500 m.
En versant sud, l'épaisseur de neige à 2000 m est généralement comprise entre 40 et 60 cm, tandis qu'elle est nettement moindre dans les Pyrénées-Orientales (seulement quelques centimètres). À 2500 m, les épaisseurs sont encore très importantes, 1,20 m à 1,70 m, sauf, là encore, dans les Pyrénées-Orientales, où il n'y a que 40 cm dans le massif de Capcir-Puymorens et guère plus de 15 cm dans celui de Cerdagne-Canigou.

Evolution de l'enneigement dans les Pyrénées occidentales - Hiver 2015/2016
Evolution de l'enneigement dans les Pyrénées occidentales - Hiver 2015/2016

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

 

 

 

Actualité par Météo-France