Imprimer Envoyer á un ami

Sécheresse en Californie : légère amélioration

29/01/2016

À l'issue d'un mois de janvier particulièrement humide, la situation s'est légèrement améliorée sur le front de la sécheresse en Californie, même si elle reste préoccupante. Bien que l'enneigement soit à son meilleur niveau depuis 5 ans, le niveau des réservoirs reste bas et la sécheresse de surface exceptionnelle sur 40 % du territoire.

Carte de la sécheresse en Californie janvier 2016

Carte du niveau de sécheresse en Californie au 26 janvier 2016
Échelle des couleurs du jaune : sécheresse anormale, au pourpre : sécheresse exceptionnelle
Source : US Drought Monitor (http://droughtmonitor.unl.edu/)
(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Défilé de perturbations depuis le 10 décembre

Depuis le 10 décembre, des perturbations se sont succédé sur la Californie, en particulier sur le nord et le centre de l'État. Cette situation s'explique notamment par l'épisode El Niño en cours.
Alors qu'il n'avait pas plu du tout à San Francisco en janvier 2015, la situation est plus favorable cette année, avec un cumul de 140 mm de pluie relevé depuis le début du mois, déjà supérieur à la normale.
Cumulées depuis le 1er octobre, début de la saison des pluies, les quantités de précipitations relevées en Californie sont bien souvent conformes ou supérieures aux normales. Elles atteignent 532 mm à Redding (+15% par rapport à la normale) au nord de l'État, 334 mm à San Francisco (+2%) et 218 mm à Fresno (+58%), au centre de l'État.
Ces perturbations ont également apporté d'importantes quantités de neige sur les reliefs de la Sierra Nevada, où le manteau neigeux, excédentaire, est à son plus haut niveau depuis 5 ans. Sur le sud de la Californie, excepté près de la frontière mexicaine, les précipitations restent en revanche déficitaires.

Une sécheresse encore marquée

Malgré cette séquence météorologique plutôt favorable, le niveau de sécheresse reste très marqué. D'après le US Drought Monitor, 86 % de la Californie est en niveau « sévère » et 40 % toujours en niveau exceptionnel, le plus élevé. Même dans le nord de la Californie, aucune des grandes retenues d'eau n'atteint 50 % de sa capacité, et le déficit de remplissage pour une fin janvier est compris entre 20 et 70 %.
Une nouvelle perturbation aborde la Californie ce week-end. Le front devrait progressivement balayer tout l'État du nord au sud entre vendredi 29 et dimanche 31 janvier et apporter d'importantes quantités de neige sur le relief. Le début du mois de février devrait par contre être plutôt sec.