Imprimer Envoyer á un ami

2015, année la plus chaude sur le globe depuis 1880

21/01/2016

D'après la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), 2015 a été de loin l'année la plus chaude à l'échelle du globe depuis le début des relevés en 1880.

Sur l'année, la température moyenne globale -terres et océans compris- a dépassé de 0,90°C la moyenne de référence de 13,9 °C calculée sur le 20e siècle. Cette anomalie est supérieure de 0,16°C à celle relevée en 2014, qui était jusqu'ici l'année la plus chaude jamais enregistrée.

Depuis 1977, 2015 est la 39e année consécutive à présenter une anomalie positive de température moyenne à l'échelle planétaire. Par ailleurs, 15 des 16 années les plus chaudes dans le monde depuis 1880 se sont produites au cours du 21e siècle.

Voir le rapport de la NOAA sur l'année 2015 (en anglais)

Les analyses réalisées par la NASA (National Aeronautics and Space Administration) publiées le 20 janvier 2016 confirment ce diagnostic. D'après les deux agences américaines, 2015 est l'année la plus chaude jamais enregistrée sur Terre, devant 2014, 2010 et 2013.

 
Anomalie en °C de la température par rapport à la moyenne 1981-2010 de la température globale à la surface du globe (terres et océans) © NOAA (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

2015, une année record à plusieurs titres

Toujours au niveau mondial, sur les douze mois l'année 2015, dix ont battu des records de températures mensuelles. D'après la NOAA, décembre 2015 a été le mois de décembre le plus chaud jamais observé à l'échelle planétaire, avec une anomalie record de 1,11°C par rapport à la moyenne mensuelle globale sur le 20e siècle, loin devant décembre 2014. Cette anomalie est la plus forte anomalie mensuelle jamais relevée, tous mois confondus, et la première à dépasser les 1°C.

Que l'on considère les seules surface océaniques ou seulement les surfaces continentales, l'hémisphère Nord ou l'hémisphère Sud, 2015 bat là aussi tous les records de température de ces 136 dernières années.

À l'échelle continentale, 2015 a été l'année la plus chaude en moyenne sur l'Asie et l'Amérique du Sud et la 2e année la plus chaude en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis. Plus localement elle a aussi été la plus chaude par exemple en Espagne ou en Finlande. En France métropolitaine, 2015 se classe classe 3e au rang des années les plus chaudes.