Imprimer Envoyer á un ami

Douceur océanique bien installée sur le pays

30/11/2015

(mise à jour du 01/12/2015)

Avec la présence d'un solide anticyclone centré sur la moitié sud de l'Europe, les perturbations défilent d'ouest en est sur le nord du continent, apportant une douceur humide. Après une période relativement froide entre le 21 et le 28 novembre, cet air doux a envahi le pays durant le week-end des 28 et 29. L'influence océanique devrait persister cette semaine ainsi que le week-end prochain, particulièrement sur la moitié nord du pays.

Douceur marquée depuis ce week-end

Les perturbations qui ont traversé le pays durant le week-end dernier ont apporté des pluies sur le nord et ont été accompagnées d'un vent d'ouest assez soutenu. Dimanche, on a relevé des rafales jusqu'à 117 km/h au Cap-Gris-Nez, 116 km/h à Gatteville-le-Phare (Manche), 114 km/h à Boulogne-sur-Mer, 111 km/h à Camaret-sur-Mer (Finistère).  Ce coup de vent a favorisé l'arrivée d'une masse d'air océanique très douce, qui a entraîné une remontée des températures au dessus des normales. Entre dimanche 29 au matin et lundi 30 au matin, les minimales ont ainsi souvent gagné 5 à 7 °C du Limousin à l'est du pays. À Nancy, on est passé de 3,8 °C à 10,6 °C au plus frais lundi matin, un niveau rarement atteint fin novembre.

Lundi après-midi, les maximales ont souvent été comprises entre 10 et 15°C, soit 3 à 6°C au dessus des normales*. Mais c'est à nouveau la douceur nocturne qui a été la plus remarquable. Dans la nuit du lundi 30 au mardi 1er, Météo-France a relevé des températures minimales voisines ou supérieures à 10°C sur toute la moitié nord, des valeurs 7 à 10°C au dessus des normales, parfois proches des records sur les régions voisines de la Manche (11,8°C à Cherbourg, 11,2°C à Lille au plus frais).

Indicateurs de la température moyenne quotidienne sur la France du 1er au 30 novembre 2015. Diagramme élaboré à partir d'un indicateur thermique constitué de la moyenne des températures quotidiennes de 30 stations métropolitaines (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France

Vers un temps toujours doux, surtout au nord

La configuration actuelle, avec un solide anticyclone sur le sud, dont l'influence s'étend sur une large partie de l'Europe, et des perturbations ainsi rejetées sur le nord de l'Europe, devrait perdurer cette semaine. Au Nord, avec un flux d'ouest à sud-ouest, l'air océanique, souvent porteur de nuages, devrait maintenir les températures 2 à 5 degrés au dessus des normales*. Les pluies devraient rester rares. Sous l'influence de l'anticyclone, le ciel pourrait s'éclaircir mercredi et jeudi et les gelées nocturnes revenir du Centre au Nord-Est. Les régions les plus septentrionales resteront sous les nuages et dans une relative douceur. Entre jeudi 3 au soir et vendredi 4, une perturbation, freinée par les hautes pressions, tentera d'entrer sur le pays par les côtes de la Manche, apportant quelques pluies

 


Animation de la pression au niveau de la mer et de la température de la masse d'air à 850 hPa du mardi 1er décembre à 12h UTC au samedi 5 décembre 2015 à 06h UTC (en bleu les masses d'air froid, en  jaune les masses d'air chaud) © Météo-France


Sur la moitié sud, l'anticyclone devrait assurer un temps calme et sec, souvent ensoleillé. Les nuits souvent claires favoriseront des températures basses, accompagnées parfois de gelées. Dans certaines régions, notamment dans le Sud-Ouest, la grisaille et la fraîcheur devraient être localement présentes et parfois persister une partie de la journée, mardi 1er et mercredi 2. Les nuages bas pourraient également s'inviter par moments sur les côtes méditerranéennes. Ailleurs, le soleil et la douceur devraient s'imposer les après-midis.

* : normales calculées sur la période 1981-2010

À consulter

- Nos prévisions sur la France métropolitaine

 

 

Actualité par Météo-France