Imprimer Envoyer á un ami

Un week-end exceptionnellement doux

06/11/2015

L'anticyclone actuellement centré sur le sud de l'Europe génère sur la France un flux de sud-ouest d'origine subtropicale, qui devrait perdurer tout le week-end. À la clef, beaucoup de soleil sur les deux tiers sud du pays pour la fin de semaine, et une douceur exceptionnelle pour la saison, avec des valeurs globalement 6 à 10 degrés au-dessus des normales, et localement au niveau des records mensuels.
 

Températures remarquables sur tout le pays

Après des nuits très douces, avec des températures minimales parfois records, les températures devraient souvent atteindre 19 à 22 °C sur la moitié nord, 21 à 25 °C sur la moitié sud samedi et dimanche. Les valeurs les plus élevées seront observées dans le Sud-Ouest, où les 25 °C pourraient être dépassés, notamment dimanche. La masse d'air sera estivale en altitude, avec des valeurs souvent comprises, aux alentours de 1500 m d'altitude, entre 12 et 15 °C samedi, et même 14 à 17 °C dimanche sur les massifs de la moitié Sud. Le temps sera franchement ensoleillé sur la moitié Sud, excepté autour du golfe du Lion, avec des entrées maritimes. Au Nord, où la grisaille pourrait par endroits être un peu tenace, notamment dimanche, le soleil devrait également être largement présent.
 

Animation Arpege de la pression au niveau de la mer et de la température à 850hPa (environ 1500m) du vendredi 6 novembre à 6hUTC au lundi 9 novembre à 6hUTC
Animation Arpege de la pression au niveau de la mer et de la température à 850hPa (environ 1500m) du vendredi 6 novembre à 6hUTC au lundi 9 novembre à 6hUTC.
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)


 

Avec le passage d'une perturbation très atténuée dans la nuit du dimanche 8 au lundi 9 novembre, de l'air un peu moins doux devrait envahir le pays à partir de lundi, faisant progressivement baisser les températures la semaine prochaine. Elles devraient cependant rester sensiblement au-dessus des normales.
 

Des nombreux records de douceur déjà battus depuis le début du mois

Après le dimanche 1er novembre, au cours duquel on avait déjà enregistré sur l'ouest du pays de nombreux records mensuels de température (lire notre actualité), la ville de Mulhouse a relevé jeudi 5 une température maximale de 21,8 °C, battant l'ancien record  (21,3 °C) établi le 7 novembre 1955. La nuit du jeudi 5 au vendredi 6 a été exceptionnellement douce : Saint-Quentin (Aisne) a enregistré une température minimale record de 14,1 °C, devant les 13,5 °C du 1er novembre 1968. Avec 14,9 °C, Tours a également connu sa nuit la plus douce pour un mois de novembre depuis l'ouverture de la station en 1959. Plus généralement, la nuit a été exceptionnellement douce du centre-ouest au nord de la France, en passant par la région Centre, avec de nombreux records enregistrés. La douceur nocturne devrait être encore plus marquée sur le nord du pays entre vendredi 6 et samedi 7.

 

Actualité par Météo-France