Imprimer Envoyer á un ami

Fraîcheur automnale sur l’Hexagone

07/09/2015

Après une fin de mois d'août souvent marquée par de fortes chaleurs, une masse d'air plus fraîche a gagné l'ensemble du pays depuis mardi 1er septembre.
Durant cette première semaine de septembre, les après-midis ont été globalement automnales sur l'Hexagone mis à part sur l'extrême Sud-Est et la Corse, avec des valeurs en moyenne de 1 à 4 degrés en-dessous des normales*.
Dimanche 6 septembre, l'après-midi a encore été bien frais, notamment sur un large tiers nord-est du pays. Seul le Var a connu des températures de saison.

Quelques températures maximales relevées dimanche 6 septembre après-midi** :

15°C à Epinal (-6)
16°C à Metz et à Rouen (-5)
17°C à Lille (-4) et à Reims (-5)
18°C à Bourges, Nevers ou Mulhouse (-5) ou Paris et Guéret (-4)
20°C à Poitiers (-4) et à Rennes (-3)
21°C à Lyon (-3)
23°C à Bordeaux, Toulouse et Grenoble (-2/-3)
26°C à Marseille, Perpignan, Montpellier et Bastia (-1)
Et dans le Var : 30°C aux Arcs près de Draguignan (+1), 29°C au Castellet (+1), à Cuers ou au Luc (valeur de saison) ou encore 28°C à Toulon (+1)

 
© Météo-France
Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale quotidienne en degrés le dimanche 6 septembre 2015 (En rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne).


Températures très fraîches au lever du jour lundi 7 septembre

Lundi 7 septembre au lever du jour, les températures ont été particulièrement fraîches  notamment à la faveur d'éclaircies nocturnes (refroidissement par rayonnement nocturne). Avec des conditions anticycloniques associées à un flux de nord et une nuit souvent claire, les températures minimales ont plongé et par endroits frôlé les 0°C. En revanche les rivages de la Corse et la Côte d'Azur, sous l'influence de l'air chaud méditerranéen, ont bénéficié d'une nuit plus douce avec des températures encore proches des 20°C.

Météo-France a relevé à 7 h lundi 7 septembre les températures minimales suivantes** : -0,1°C à Aubusson à 486 m d'altitude (-8), 0,5°C à Guéret (-10) ou à Auberive (-9), 2,5°C à Bâle-Mulhouse (-9), 3°C à Fontainebleau (-7) ou à Autun (-7). Dans le Sud-Est et en Corse, le thermomètre affichait au plus frais de la nuit 18,8°C à Menton (+1) ou encore 19,5°C à Alistro (+1).

 
© Météo-France
Température minimale (en bas) et maximale (en haut) en France du 30 août au 6 septembre 2015. Diagramme élaboré à partir d'un indicateur thermique constitué de la moyenne des températures minimales et maximales quotidiennes de 30 stations métropolitaines (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne 1981-2010 des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne).
Depuis mardi 1er septembre les températures minimales comme maximales  sont en-dessous de la moyenne globalement sur la France.


Arrivée d'une masse d'air plus chaud

La zone anticyclonique centrée sur l'Hexagone devrait se décaler vers le nord dans les jours à venir permettant à une masse d'air plus chaud de progresser sur le pays. Les températures matinales se rapprocheront des normales et les après-midi devraient se réchauffer progressivement pour atteindre les 20 à 24 °C sur la moitié nord d'ici vendredi, 23 à 27°C plus au sud. Le weekend prochain pourrait être marqué par le retour d'un temps plus perturbé.

* Normales calculées sur la période 1981-2010
** Écart à la moyenne en degrés entre parenthèses

 

 

Actualité par Météo-France