Imprimer Envoyer á un ami

Un 27 août particulièrement contrasté sur l’Hexagone

28/08/2015

La France a connu un jeudi 27 août particulièrement contrasté, avec un temps particulièrement pluvieux, accompagné d'une fraîcheur record, au nord, et un temps chaud et ensoleillé sur les autres régions. Certaines villes de Bretagne, Normandie, Centre, Pays de Loire et Île-de-France ont enregistré une fraîcheur diurne record pour un mois d'août, sous une pluie battante. Plus au sud et à l'est, on a souvent en revanche dépassé les 30°C sous le soleil.

Une perturbation très pluvieuse

Une perturbation particulièrement active a abordé l'ouest du pays mercredi 26, puis a ondulé toute la journée du 27 août sur une large partie de la moitié nord du pays, apportant des cumuls importants, particulièrement des Pays de Loire à l'Île-de-France, en passant par la région Centre. On a ainsi relevé sur cet épisode jusqu'à 48 mm à Viabon et Louville-la-Chenard (Eure-et-Loir), soit un mois de pluie en 30 heures. En Île-de-France, on a relevé jusqu'à 44 mm à Fontenay-Trésigny (Seine-et-Marne), 42 mm à Courdimanche (Essonne) et 38 mm à Melun, soit l'équivalent de 3 semaines de pluie.

Carte France Cumul des précipitations sur 2 jours au 27 août 2015
Cliquer pour agrandir la carte

Fraîcheur record sous la pluie

Sous ces pluies continues et durables, les températures ont très peu évolué au cours de la journée sur de nombreuses régions. On a ainsi battu des records de faibles températures maximales dans de nombreuses villes : le thermomètre n'a pas dépassé 16 °C à Lisieux (Calvados), Tours (Indre-et-Loire),  Blois (Loir-et-Cher) et Vannes (Morbihan). Il a fait moins de 15 °C au meilleur de la journée à Cholet (Maine-et-Loire),  Viabon et Louville-la-Chenard (Eure-et-Loir) ainsi qu'à Courdimanche (Essonne) ou Fontenay-Trésigny (Seine-et-Marne). Avec une température maximale de 15,1 °C,  Paris a connu sa  8e journée d'août la plus fraîche depuis 1873.

Carte France Températures maximales le 27 août 2015
Cliquer pour agrandir la carte

Un fort contraste de température avec le reste du pays

Alors que les régions sous la pluie ont enregistré des  températures dignes d'un mois d'octobre, le reste du pays a connu une ambiance pleinement estivale : on a ainsi relevé 35,6°C à Aicirits (Pyrénées-Atlantique), 34,3°C à Biarritz, 33,9°C à Pau, 32,8°C à Clermont-Ferrand, 32,5°C à Colmar, 31,7°C à Lyon et 30,7°C à Limoges.
Le contraste de température a parfois été très marqué entre des stations relativement proches géographiquement : on a ainsi relevé 14,9°C à Orléans, contre 30,5°C à Nevers, situé à environ 120 km, ou encore 16,9°C seulement à Reims, contre 31,1°C à Nancy alors que les 2 stations ne sont distantes que de 150 km environ.

Un contraste à l'image de l'été 2015 globalement chaud mais contrasté, avec d'importantes vagues de chaleur mais aussi des coups de fraîcheur marqués (fin juillet et aux alentours du 15 août). Après un dernier week-end d'août qui s'annonce estival, avec des températures souvent très chaudes en journée (dépassant souvent les 30°C) y compris sur les régions de la moitié nord, l'ambiance devrait nettement se rafraîchir dans le courant de la semaine de prochaine après une dégradation orageuse entre dimanche et lundi.

 

 

Actualité par Météo-France