Imprimer Envoyer á un ami

2013, la 4e année la plus chaude à l’échelle du globe depuis 1880 selon la NOAA

24/01/2014

Selon les données de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), 2013 a été la 4e année la plus chaude à l'échelle du globe depuis le début des relevés en 1880. Moyennée sur toute la surface de la planète, terres et océans compris, la température annuelle a dépassé de 0,62 °C la moyenne de référence calculée sur le XXe siècle qui s'élève à 13,9 °C. Depuis 1976, 2013 est la 37e année consécutive à présenter une anomalie positive de température moyenne à l'échelle planétaire.

Toutes les années du XXIe siècle comptent parmi les 15 plus chaudes dans le monde depuis 1880 et les trois plus chaudes dans les annales ont été 2010, 2005 et 1998. C'est en effet l'année 2010 qui détient le record de l'année la plus chaude sur Terre avec + 0,66 °C au dessus de la normale.

Anomalie (en °C) de la température annuelle à la surface du globe (normale 1901-2000) © NOAA

Anomalie (en °C) de la température annuelle à la surface du globe (normale 1901-2000) © NOAA

 voir le diagramme sur le site de la NOAA

Le constat est le même si on considère les seules surfaces continentales, en excluant les océans. En 2013, la température annuelle globale au-dessus des continents a dépassé la moyenne de référence de 0,99 °C classant cette année comme la 4e année la plus chaude du point de vue continental depuis 1880.
Au-dessus des surfaces océaniques, l'anomalie de température, toujours positive, s'élève à 0,48°C par rapport à la moyenne du XXe siècle qui s'élève à 16,1 °C. L'année 2013 se classe, avec 2006, au 8e rang des années les plus chaudes mais la plus chaude depuis 2010.

Voir le rapport de la NOAA sur l'année 2013

 

 

Actualité par Météo-France