Imprimer Envoyer á un ami

Une semaine chaude, surtout du Sud-Ouest au flanc est du pays

03/08/2015

(Mise à jour le 4 août)

Sous l'influence d'un flux de sud-ouest récurrent, la France va connaître une semaine marquée par deux pics de chaleur. Le premier s'est produit lundi 3 août, avant une dégradation orageuse qui a balayé le pays du Sud-Ouest au Nord-Est entre lundi soir et ce mardi après-midi, rafraîchissant temporairement l'atmosphère.

Lundi 3 août après-midi, le thermomètre a affiché des valeurs supérieures à 25°C sur une large partie du pays, sauf sur la Bretagne et le Cotentin où les températures maximales sont restées comprises entre 20°C et 25°C. Ces valeurs sont de 2 à 11 degrés supérieures à la normale* sauf sur la pointe de Bretagne et un petit quart sud-est. Météo-France a ainsi enregistré 39°C à Brive, 38,8°C à Argentat, 37,4°C à Châtillon-sur-Seine, 35,2°C à Mâcon, 34,6°C à Paris et à Nancy, 33,6°C à Château-Chinon ou encore 32,3°C à Valenciennes.

Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale quotidienne en degrés le lundi 3 août 2015 (En rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France

 

Dès demain mercredi 5, sous l'influence de dépressions positionnées sur le proche Atlantique, de l'air chaud envahira à nouveau progressivement tout le pays. Les régions du Sud-Ouest seront les premières touchées, avec des températures qui devraient atteindre à nouveau 35 °C. La chaleur gagnera ensuite principalement le Centre-Est et le Nord-Est, qui connaîtront un pic de chaleur sur les journées de jeudi 6 et vendredi 7 août, avec des températures souvent supérieures à 35 °C.

Animation Arpege : pression au niveau de la mer, température à 850 hPa et précipitations sur 6 h, du mardi 4 août à 12 h UTC au samedi 8 août à 6 h UTC (en jaune et orange les masses d'air chaud, en vert les masses d'air frais, et en bleu les précipitations). © Météo-France
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)


Vendredi verra l'arrivée d'une dégradation nuageuse par les côtes atlantiques, avec quelques orages possibles. Cette dégradation devrait commencer à faire baisser les températures par l'Ouest, avant de gagner progressivement les régions de l'Est dans la journée de samedi, mettant fin à cet épisode de fortes chaleurs.

 

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez nos prévisions météorologiques et la carte de vigilance météorologique.

 

* normale 1981-2010

 

Actualité par Météo-France