Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur l’épisode pluvieux dans le Sud-Est

20/01/2014

Un vaste axe dépressionnaire s'étirant des Iles Britanniques au Maghreb a été à l'origine des intempéries qui ont touché la région du Sud-Est au cours du week-end des 18 et 19 janvier. Cette perturbation quasi stationnaire a dirigé de façon durable un régime de secteur sud, chaud et humide, sur le sud-est du pays et en particulier sur le département du Var. Ainsi, durant 48h, les pluies ont été persistantes et parfois intenses sur ce département où les sols étaient déjà saturés d'eau.

Image du satellite Meteosat dimanche 19 janvier 2014 à 9 h UTC

Image du satellite Meteosat dimanche 19 janvier 2014 à 9 h UTC © Météo-France

Les pluies ont été modérées et très étendues sur la région durant la journée de samedi et jusqu'en première partie de nuit. Il est tombé le plus souvent au cours de cette période 40 à 70 mm (1 mm correspond à 1 L/m2), très localement 80 à 100 mm (à Cogolin par exemple).
Après une relative accalmie vers le milieu de nuit de samedi à dimanche, l'activité pluvieuse a repris en seconde partie de nuit pour perdurer dimanche en journée. Ce second épisode pluvieux a été marqué par le développement en tout début de journée d'un système orageux très intense et stationnaire, qui a touché une zone très localisée autour de La Londe-les-Maures. Celui-ci s'est maintenu pendant 6 heures environ et les précipitations les plus violentes ont été observées entre 7 et 11 heures du matin. Au cours de cette période, les plus forts cumuls ont suivi un axe orienté Sud/Nord allant de la Londe-les-Maures à Entrecastaux avec 80 à 120 mm, localement plus de 200 mm estimés entre le bord de mer et La Londes-les-Maures. Au niveau de l'épicentre du système pluvieux, on évalue les intensités horaires entre 30 et 50 mm/h  voire davantage, ce qui est très remarquable, compte tenu notamment de la saison. A Collobrières, on a mesuré 108 mm en 6 heures (sur cette ville, on observe ce type de cumuls dans ce laps de temps en moyenne tous les 20 ans).
En 2 jours, entre samedi 18 (7 heures) et lundi 20 (7 heures), les plus forts cumuls se sont produits des îles d'Hyères à La Londe-Les-Maures et Collobrières où 181 mm ont été mesurés.

Dans ce contexte météorologique, plusieurs cours d'eau ont été placés en vigilance orange. Pour suivre l'évolution de la situation, consulter le site Vigicrues.

 

Actualité par Météo-France