Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur les orages des derniers jours dans le Sud

10/06/2015

La moitié sud du pays a connu ces derniers jours de nombreux orages, localement violents, particulièrement sur et autour des massifs. On a ainsi relevé dans le nuit de samedi 6 à dimanche 7 juin 121 mm à Saint-Bonnet-le-Château (Loire), 56 mm à Saint-Etienne (Loire) dimanche 7, 76 mm au Fossat (Ariège) lundi 8, 74 mm à Saint-Paul-lès-Durance (Bouches-du-Rhône), 63 mm à Gap (Hautes-Alpes) mardi 9 et 72 mm à Porquerolles (Var) mercredi 10 tôt dans la matinée. Ces cumuls, qui représentent 3 à 7 semaines de précipitations d'un mois de juin, sont souvent tombés en une à deux heures seulement. Ces orages ont souvent été accompagnés de grêle, parfois de fortes rafales de vent.

Cumuls d'impacts de foudre en 6 h, par pas de 6 h, du dimanche 7 juin à 0 h UTC
au mercredi 10 juin à 6 h UTC © Météo-France

En cause, une masse d'air très instable sur le Sud

Dans la plupart de ces cas, la survenue de ces orages s'explique par un mécanisme dit d' « évolution diurne » sur le relief. Le contraste entre une masse d'air chaud et humide, présente dans les basses couches de l'atmosphère et de l'air plus froid en altitude entraîne une forte instabilité. Celle-ci provoque l'apparition de cumulus sur les sommets au fil des heures. Ces nuages se développent rapidement pendant la journée et génèrent des averses orageuses, généralement à partir de la mi-journée. C'est la présence d'un air particulièrement chaud et humide pour un début juin sur le sud du pays qui explique l'importante activité orageuse constatée sur la région depuis quelques jours.

Arrivée de la chaleur et des orages au Nord

Quelques orages ont également éclatés en plaine sur la moitié sud, ou près du littoral méditerranéen notamment mercredi 10 matin. Un changement de temps est en train de s'opérer, avec désormais un flux de sud sur le pays, faisant remonter cet air chaud et instable sur la moitié nord, qui avait  bénéficié ces derniers jours d'un air frais et sec. Les orages devraient ainsi survenir plutôt sur la moitié ouest jeudi 11, avant de balayer la plupart des régions dans la journée de vendredi. Samedi 13 devrait voir le retour d'un temps plus ensoleillé et moins chaud au Nord.

 

Actualité par Météo-France