Imprimer Envoyer á un ami

Pluies record dans le sud des Etats-Unis

28/05/2015

(Mise à jour de la carte de cumul le 29 mai 2015)

Le mois de mai a apporté des pluies très fréquentes, exceptionnellement abondantes sur une bonne partie du sud des États-Unis. L'Oklahoma a enregistré son mois le plus pluvieux depuis le début des relevés, avec une moyenne de 328 mm (au 26 mai) contre un précédent record de 273 mm en octobre 1941 (localement 656 mm à Norman et 486 mm à Oklahoma City, au 27).
Au Texas, de nombreux records ont été battus avec 425 mm à Austin. Entre lundi 25 au soir et mardi 26 au matin, on a relevé jusqu'à 278 mm dans la banlieue de Houston, ce qui a provoqué d'importantes inondations.

Cette situation exceptionnelle résulte d'une situation de blocage météorologique avec des pressions anormalement basses sur le sud-ouest des États-Unis, et des pressions anormalement élevées sur le sud-est. Le sud du pays a été soumis à un flux de sud persistant, chaud et très humide, qui a réagi au contact de l'air plus froid d'altitude débordant de la région des Rocheuses, ce qui a provoqué de nombreux épisodes de pluies instables, souvent orageuses et particulièrement abondantes. Cette situation a également favorisé la formation de quelques orages supercellulaires qui ont engendré de nombreuses tornades.
 

cumul de pluies aux Etats-Unis

Cumul de pluie du 29 avril 2015 au 28 mai 2015 - © NOAA/NWS Advanced Hydrologic Prediction Service

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)
 

Ces pluies exceptionnellement abondantes ont surtout concerné l'Oklahoma, mais aussi une bonne partie du Texas, le Kansas, l'Arkansas, la Louisiane, une partie du Nebraska et du Colorado. À Colorado Springs, le cumul relevé est plus modeste (195 mm)  mais on y a relevé de la pluie 21 jours sur les 27 premiers jours de mai, un record absolu pour n'importe quel mois de l'année.

De nombreuses villes des régions les plus concernées enregistrent, parfois de loin, leur mois de mai le plus pluvieux depuis le début des relevés, parfois le mois le plus pluvieux de tous, comme en Oklahoma, ou encore à Fort Smith (Arkansas) ou Wichita Falls (Texas). À Wichita Falls, la sécheresse qui durait depuis début 2011 et qui atteignait encore un niveau exceptionnel (le plus élevé) le 5 mai, a totalement disparu en trois semaines.

Un changement de temps est en vue à partie de ce week-end avec le retour des hautes pressions et d'une masse d'air plus stable sur le sud des États-Unis.
 

Animation pluies Etats_Unis

Animation du modèle Arpège, géopotentiel et température à 500hPa du jeudi 28 mai 2015 à 18hUTC au lundi 1er juin 2015 à 06hUTC

Actualité par Météo-France