Imprimer Envoyer á un ami

Un début de semaine souvent placé sous le signe de la chaleur

11/05/2015

La chaleur, uniquement présente dans le Sud-Est samedi 9 mai, s'est installée sur la moitié sud du pays dimanche et a gagné la moitié nord en ce premier jour des Saints de glace. Tandis que de l'air plus frais et quelques nuages envahiront un tiers nord dès mardi 12, ailleurs, les deux prochains jours resteront chauds, localement très chauds (> 30°C), avant un refroidissement sensible en fin de semaine.

Animation modèle ARPEGE  Températures à 850 hPa et pression au niveau de la mer entre le lundi 11 mai 2015 à 00 h UTC et le jeudi 14 mai 2015 à 12 h UTC
Animation modèle ARPEGE  Températures à 850 hPa et pression au niveau de la mer entre le lundi 11 mai 2015 à 00 h UTC et le jeudi 14 mai 2015 à 12 h UTC. En bleu et vert les masses d'air froides, en jaune et orange les masses d'air chaudes. © Météo-France


Une chaleur qui s'est mise en place au sud pendant le week-end …

Avec la présence d'un anticyclone qui s'est déplacé durant le week-end vers l'est du continent européen, le flux a basculé de l'ouest samedi au sud dimanche. Cela a favorisé la remontée des masses d'air chaud du Maghreb. Si on a parfois franchi le seuil de forte chaleur (30°C) dans le Var dès samedi, la chaleur s'est généralisée au Sud-Ouest dimanche. On a ainsi relevé 31,9°C au Cap Ferret, 31,5°C à Saint-Jean-de-Luz, 30,4°C à Dax, 30°C à Pau et Biarritz, un gain de parfois 10°C par rapport à la veille.

Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale sur la France le 10 mai 2015
Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale sur la France le 10 mai 2015 ( En rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France

… avant de gagner la moitié nord lundi 11

Bien qu'en hausse, les températures sur la moitié nord dimanche 10 mai (24,1°C à Paris, 23,1°C à Strasbourg) n'ont pas atteint le seuil de chaleur (25°C). En revanche, lundi 11, le flux de sud-ouest et un ensoleillement généreux ont permis aux températures de grimper jusqu'à 27°C à Strasbourg, 28°C à Paris, 29°C au Mans. Plus au sud, on a relevé jusqu'à 28°C à Lyon, 29°C Toulouse, 30°C à Limoges et 31°C à Albi.

Encore deux journées chaudes à venir sur de nombreuses régions

Excepté sur un petit tiers nord et nord-ouest du pays où de l'air plus frais et humide va s'infiltrer, la chaleur devrait se maintenir, s'accentuant même par endroits, sur une large moitié sud et le long des frontières de l'Est mardi et mercredi. On pourrait atteindre les 30°C jusqu'en plaine d'Alsace mardi. Cette valeur pourrait être sensiblement dépassée dans le Centre-Est mercredi avec l'arrivée d'air encore plus chaud débordant de la péninsule ibérique. Jeudi 14 mai, l'arrivée d'une dépression sur l'ouest du pays devrait apporter, au passage d'un front froid, une masse d'air beaucoup plus frais sur de nombreuses régions.

 

 

Actualité par Météo-France