Imprimer Envoyer á un ami

Californie : la sécheresse continue de s'aggraver

03/04/2015

Alors que la Californie entre dans sa quatrième année de sécheresse, la situation continue de se détériorer. La Californie vient de connaître son hiver de loin le plus doux depuis le début des relevés météorologiques. Du fait de cette douceur exceptionnelle, il a plu à des altitudes inhabituellement élevées sur le relief de la Sierra Nevada, diminuant d'autant le manteau neigeux qui constitue un important réservoir en eau pour l'État. Du point de vue de la sécheresse de surface, 41 % du territoire sont à un niveau exceptionnel à la fin de cette saison humide.

Hiver exceptionnellement doux et vague de chaleur en mars
La température moyenne de l'hiver* 2014-2015 a atteint 9,8°C. Le précédent record datait de l'hiver 1980-1981 avec 8,4°C. Cette douceur s'est largement poursuivie en mars, mois le plus doux depuis le début des relevés dans de nombreuses villes. Dans la vallée de la Mort, on a enregistré le 31 un nouveau record pour mars, avec 40°C. C'est la première fois que les 100°F (37,8°C) y sont dépassés 4 fois en mars.

Carte du niveau de sécheresse en Californie au 31 mars 2015 vignette

Carte du niveau de sécheresse en Californie au 31 mars 2015
Échelle des couleurs du jaune, sécheresse anormale, au pourpre, sécheresse exceptionnelle
Source : US drought monitor (http://droughtmonitor.unl.edu/)
(cliquer sur l'image pour l'agrandir
)



Un déficit d'enneigement record
Les précipitations ont été déficitaires mais pas de manière exceptionnelle, malgré un mois de janvier inédit : c'est la première fois que l'on n'observe aucune précipitation au cours de ce mois à San Francisco. Sur l'ensemble de la période humide (octobre-mars), le déficit est léger sur le nord (10 à 30%), plus marqué au centre (20 à 40%) et surtout le sud (40 à 60%).
Selon un rapport du California Department of Water Resources sur l'enneigement de la Sierra Nevada publié début avril, « le manteau neigeux a pratiquement disparu». Or la fonte du manteau neigeux constitue 30 % de l'apport en eau de l'État. On estime actuellement l'équivalent en eau de ce manteau à environ 35 mm, soit 5 % de la normale. Ce record surpasse de très loin les précédents records (25 %) de 1977 et 2014.

Actuellement la sécheresse est à un niveau exceptionnel sur 41 % du territoire, extrême sur 67 %, à un mois du début de la saison sèche. Face à cette situation, des mesures inédites de restriction d'eau ont été mises en place.
Cette sécheresse touche également, à des degrés divers, les états voisins du Nevada et de l'Oregon.

*décembre, janvier, février

Actualité par Météo-France