Imprimer Envoyer á un ami

Le cyclone Nathan menace l’Australie

19/03/2015

Après le cyclone Pam qui a frappé le Vanuatu le 13 mars, un nouveau phénomène cyclonique baptisé Nathan s'est développé dans le Pacifique sud. Il menace le nord-est de l'Australie. Baptisé le mardi 10 mars sur les eaux de la mer de Corail entre la Papouasie- Nouvelle-Guinée et le nord du Queensland australien, Nathan, au stade de tempête tropicale, s'est d'abord rapproché, puis éloigné des côtes australiennes avant de faire franchement demi-tour le lundi 16 en se renforçant. Il a  atteint le stade de cyclone tropical mercredi.

Depuis, Nathan a progressé vers l'ouest en se renforçant encore. Jeudi 19 mars à 20 h (heure de Brisbane, soit 10 h UTC), ce cyclone se situait à environ 150 km à l'est nord-est de Cooktown (Queensland). Selon le bureau météorologique australien, les vents moyens à proximité de l'œil étaient estimés à 140 km/h (rafales à 195 km/h). Nathan est classé en 3e catégorie* sur l'échelle d'intensité australienne.

 Image satellite du 19 mars 2015 à 6 h UTC le cyclone Nathan est au large de l'Australie
Image satellite du 19 mars 2015 à 6 h UTC soit 18h (heure de Brisbane) © Météo-France

Nathan devrait se renforcer encore au cours des prochaines heures pour atteindre la 4e catégorie juste avant de venir frapper les côtes australiennes entre Cape Melville et Cooktown le vendredi 20 mars tôt le matin (heure locale). Les rafales de vents maximales pourraient alors atteindre 260 km/h à proximité du centre du cyclone.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez le site du bureau météorologique australien et celui du centre américain de prévision des cyclones JTWC.

Trajectoire du centre du cyclone Nathan

Trajectoire du centre du cyclone Nathan : position passée (en noir), le 19 mars à 10h UTC soit 20h locales (en bleu) et trajectoireprévue (en gris). Le chiffre dans le cercle correspond à la classification australienne des cyclones*. © BoM


Dans le Pacifique sud, la saison cyclonique s'étend sur une période de six mois, du 1er novembre au 30 avril. En moyenne, une saison donne naissance à 9 tempêtes tropicales dont 4 évoluent au stade de cyclone tropical.


* En Australie, la catégorie 3 correspond aux ouragans de classe 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson, la catégorie 4 à ceux de classe 2 et 3 et enfin la catégorie 5 aux ouragans de classe 4 et 5. Les catégories australiennes 1 et 2 correspondent à des tempêtes tropicales, soit des vents moyens compris entre 63 et 117 km/h.

 

 

Actualité par Météo-France