Imprimer Envoyer á un ami

Vers un début de printemps frais

27/02/2015

L'hiver météorologique touche à sa fin, dans un contexte de défilé de perturbations océaniques. Celles-ci vont apporter ce week-end et en début de semaine prochaine un temps plutôt maussade mais de la douceur. Marquée sur le sud du pays, elle sera très temporaire au nord. A partir de mercredi, l'anticyclone devrait en effet gonfler sur l'Atlantique Nord, entraînant progressivement un basculement du flux de l'ouest au nord. L'Hexagone devrait alors connaître un temps hivernal, avec un froid plus marqué sur la façade est et le retour de gelées matinales fréquentes en plaine jusqu'au sud du pays.

Le printemps, une saison de contrastes

Cette évolution est assez classique car le printemps est une saison de contrastes. Les masses d'air froid constituées en hiver alternent avec des poussées d'air de plus en chaud venu des latitudes subtropicales.  Au gré du positionnement des anticyclones et des dépressions, et donc des flux dominants sur l'Hexagone, on alterne ainsi entre ces deux influences. Si le mois de mars 2014 avait rapidement évolué vers la douceur, mars 2013 avait été nettement plus contrasté : le chaud et le froid avaient alterné par séquences d'environ 4 jours, jusqu'à un épisode neigeux et un coup de froid remarquable, particulièrement sur le nord, du 11 au 15 mars 2013.

Animation modèle ARPEGE Europe Températures à 850 hPa et pression au niveau de la mer entre le vendredi 27 février 2015 à 12 h UTC et le mardi 3 mars 2015 à 6h UTC
Animation modèle ARPEGE Europe Températures à 850 hPa et pression au niveau de la mer entre le vendredi 27 février 2015 à 12 h UTC et le mardi 3 mars 2015 à 6h UTC
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Actualité par Météo-France