Imprimer Envoyer á un ami

Disparition du Professeur André Lebeau

28/02/2013

SMF

Ancien Directeur général de Météo-France, décédé le 25 février 2013 à l'âge de 81 ans.

Normalien, agrégé de sciences physiques et docteur ès sciences, André Lebeau avait la passion des sciences de l'atmosphère et des techniques spatiales. En 1957 et 1958, il participe à la deuxième expédition antarctique française de l'Année géophysique internationale à la base Dumont d'Urville, en Terre Adélie. Après avoir dirigé le groupe de recherches ionosphériques, il devient l'un des responsables des programmes spatiaux français et européens, au Centre national d'études spatiales puis à l'Agence spatiale européenne.

Nommé directeur de la Météorologie nationale en 1986, André Lebeau identifie très vite le fort potentiel des services que pourrait rendre la météorologie à condition de bénéficier de toutes les avancées scientifiques et techniques permises par l'informatique et les satellites. En 1987, il décide de compléter la décentralisation à Toulouse en regroupant, dans des locaux adaptés à l'exploitation opérationnelle le centre de calcul et les services chargés de la prévision, de la climatologie, de la recherche et de la formation. Il est ainsi l'artisan de la réussite de l'implantation de la Météopole à Toulouse. C'est en outre à lui que Météo-France doit son nom. En effet, en 1993, André Lebeau conduit la transformation de la Direction de la météorologie nationale (DMN) en Météo-France, établissement public à caractère administratif, ce changement de statut étant rendu nécessaire par l'accroissement des recettes propres, difficiles à gérer dans le cadre d'une administration centrale. Directeur général de Météo-France jusqu'en 1995, il devient ensuite président du Centre national d'études spatiales.

Homme de conviction, visionnaire et fondamentalement attaché à la notion de service public, André Lebeau met tout son savoir et sa conviction au service de l'amélioration et du développement de la météorologie en France comme au plan international où il porte ces sujets, notamment dans le cadre de l'Organisation météorologique mondiale et d'Eumetsat.

Professeur au Conservatoire national des Arts et Métiers, André Lebeau est convaincu de l'importance de l'information scientifique du grand public et de l'enseignement des sciences et des techniques. Il dirige la Mission scientifique du musée des Sciences et de l'Industrie de la Villette de 1980 à 1983 et préside la Société météorologique de France de 1997 à 2001. Il est l'auteur de plusieurs livres et de nombreux articles.

Ses proches collaborateurs et plus généralement ceux qui ont travaillé à Météo-France sous sa direction, lui vouent un profond respect tant pour sa vision stratégique que pour la volonté avec laquelle ont été menées les opérations sur lesquelles ils ont travaillé avec lui.

Météo-France tient à rendre hommage à André Lebeau et n'oublie pas tout ce que l'établissement lui doit.

Actualité par Météo-France