Imprimer Envoyer á un ami

Pourquoi fait-il si chaud ?

25/07/2013

Depuis le 5 juillet, les températures sont devenues estivales sur l'Hexagone : elles ont dépassé les 30°C quasiment partout depuis le 15 juillet pour atteindre bien souvent 36°C.

Le puissant anticyclone centré sur les îles britanniques en début de semaine dernière a laissé sa place à une vaste dépression au large de l'Irlande. Cette dépression dirige sur le pays un flux de sud-ouest qui favorise la remontée d'air chaud en provenance d'Espagne et du Magreb.


copyright Météo-France
Carte de la situation prévue pour mercredi 24 juillet 2013 à 18h à 850 hPa soit 1500 mètres d'altitude. En vert les températures plus fraîches, en orange les plus élevées. On voit nettement la dépression (marquée L) au large de l'Irlande avec à l'avant la poussée d'air chaud (zones colorées en jaune et orange).
 
Températures maximales relevées lundi 22 juillet :

-    35 °C à Paris (9,5 °C au-dessus de la normale)
-    35 °C à Chartres (10,1 °C au-dessus de la normale)
-    36,8 °C à Blois (10,8 °C au-dessus de la normale)

Températures maximales relevées mardi 23 juillet :

-    37,5 °C à Vallon Pont d'Arc (Ardèche) (6,1 °C au-dessus de la normale)
-    32,6 °C à Lille (8,9 °C au-dessus de la normale)
-    33,3 °C à Charleville-Mézières (8,8 °C au-dessus de la normale)
-    34 °C à Troyes (7,9 °C au-dessus de la normale)

A Londres, le thermomètre affichait 33°C lundi 22 juillet. Cette vague de chaleur est la plus longue sur les îles britanniques depuis celle qui s'était produite en juillet 2006 (source : Met Office).



copyright Météo-France
Carte des températures maximales observées sur la France le mardi 23 juillet 2013

Actualité par Météo-France