Imprimer Envoyer á un ami

Sévères intempéries dans le Sud

05/05/2010

Mardi 4 mai, l'air froid descendu du Nord vers le Sud de la France a provoqué le creusement d'une dépression en Méditerranée, à l'origine d'intempéries inhabituelles pour la saison dans le Sud de la France.

Copyright Météo-France
Les intempéries ont été provoquées par une dépression centrée sur le golfe du Lion
(Champ de pression au sol et fronts du 4 mai 2010 à 14h)

De fortes précipitations ont touché les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon, accompagnées de vents tempétueux sur les Pyrénées-Orientales et l'Aude notamment.

Valeurs de vent (rafales) relevées mardi 4 mai 2010

Cap Béar (66) : 139 km/h

Leucate (11) : 134 km/h

Perpignan (66) : 110 km/h

Narbonne (11) : 110 km/h

Le littoral de PACA a été affecté par une très forte houle générée par une zone de vents forts de secteur sud soufflant au large de la Sardaigne et de la Corse. Les vagues de l'ordre de 4 m en moyenne, certaines d'entre elles pouvant atteindre jusqu'à 7 m, ont déferlé sur le littoral entre Nice et Cannes, ainsi que sur l'Est des Alpes-Maritimes et du Var. Cette violente houle a occasionné d'importants dégâts (installations détruites, bateaux coulés, littoral immédiat inondé).

Cette houle est exceptionnelle par son intensité et surtout par la période à laquelle elle s'est produite, au milieu du printemps. Les coups de mer sur la côte d'Azur se produisent habituellement en hiver, les événements de même type les plus récents s'étant produit le 29 janvier 1988 et les 5 et 6 novembre 2000.

Dans cette masse d'air très froid pour la saison, la limite pluie-neige était remarquablement basse sur les Pyrénées et le Massif Central. La neige a même atteint la plaine dans certains secteurs de l'Aude, de l'Ariège, des Hautes-Pyrénées et de la Haute-Garonne. Ainsi, il a neigé à Carcassonne, Tarbes, Auterive, Lherm ou Saint-Girons. Des flocons mêlés à la pluie ont également été observés à Narbonne. A Carcassonne où les toits de la Cité ont blanchi, la neige avait précédemment été observée au plus tard un 21 avril (en 2001).

En montagne, dans les Pyrénées-Orientales, il est tombé environ 30 cm vers 1000m, 50 à 70 cm entre 1500 et 1700 m et 50 cm à 1 mètre de neige entre 1700 et 2000 m d'altitude, voire localement plus. Cet évènement est exceptionnel pour la saison.

Les températures sont restées extrêmement basses l'après-midi dans plusieurs villes du Sud-Ouest, où des records de fraîcheur sont tombés. Au meilleur de la journée, le thermomètre affichait mardi 4 mai seulement :

6°C à Carcassonne (précédent record : 7,4 °C le 1 er mai 1949)

6,6°C à Toulouse (précédent record : 7,2 °C le 5 mai 1987)

6,9°C à Perpignan (précédent record : 9,2 °C le 1 er mai 1949)

7,6°C à Auch (précédent record : 8,7 °C le 5 mai 1987)

A consulter La carte de vigilance

Les dernières observations

Climat en France : consulter les relevés et les normales sur 120 stations françaises

Nos dossiers :

Les vents violentsLa neige en plaineLa prévision du risque d'avalanche

Actualité par Météo-France